Système d’entrainement par pignon crémaillère

Avantages :

  • Permet des vitesses de déplacement et accélérations importantes
  • Peut transmettre des charges importantes sur de longues distances
  • Moins cher que les vis à billes en particulier sur les longues distances
  • Garde la mêmes précision quel que soit la distance de déplacement

Inconvénients :

  • Nécessite un système permettant d’annuler les jeux.
    Par exemple avec un pignon appuyant de manière précontrainte sur la crémaillère ou 2 crémaillères avec denture décalés  ( l’ajout de ce système d’annulation de jeux alourdis la facture et annule l’avantage économique sur les petites et moyennes longueurs )
  • Moins précis que les systèmes vis-a-bille.

Système d’entrainement par vis à billes

Avantages :

Très grande précision, pas de jeux, pas de frottements dans la transmission

Inconvénients :

Prix en particulier lors des grandes longueurs.

Remarques : des nouvelles techniques de fabrication ont réduit le prix des vis à billes, il y a plusieurs niveaux de précision dans les vis à billes donc différents prix.

Plus de détails sur les vis à bille

Système d’entrainement par courroies crantées

Avantages :

  • Permet des vitesses de déplacement et accélérations importantes
  • Grande précision et pas de jeux de fonctionnement
  • Solution très économique
  • Fonctionnement silencieux

Inconvénients :

  • Ne permet pas de transmettre des efforts aussi important qu’avec une vis à bille
  • Peut perdre en précision (allongement) sur des longues distances contrairement aux crémaillères.

Remarques : ces inconvénients peuvent être réduis en choisissant des courroies crantées renforcées avec fil d’acier, un système avec courroies crantés qui s’engrène avec une autre cette fois fixe permet également supprimer l’allongement sur les grandes distances.

Système d’entrainement par vis écrous à profil trapézoidal

Avantages :

Inconvénients :

 

Présentation des systèmes d’entrainement d’une CNC

par | Apr 25, 2018 | Les systèmes d'entrainement

Le choix du système de transmission pour une CNC dépend de beaucoup de paramètres
– du budget
– de la précision requise
– du couple à transmettre
– des vitesses et accélération de déplacement

Le système doit également être cohérent avec les reste de la machine, pas la peine de choisir une transmission très chère et ultra précise si le châssis de la machine n’est pas suffisamment rigide.

Remarques :

Les transmissions par chaines ou vis écrous classiques ne sont pas détaillés ici car ils présentent trop d’inconvénients pour la construction de fraiseuses CNC.

La transmission ne doit pas être considérée seule, les avantages et inconvénients d’une solution peuvent être modulés en fonction de la rigidité de la machine, de la motorisation utilisée.

0 commentaires