[:en]

2020 année du rat

2020 année du rat

[:en]

[:fr]

2020 année du rat

Le 25 Janvier 2020 c’est le nouvel ans pour les Asiatiques. C’est aussi l’année du rat

Les douze animaux du zodiaque chinois sont, dans l’ordre : le rat, le bœuf, le tigre, le lapin, le dragon, le serpent, le cheval, la chèvre, le singe, le coq, le chien et le cochon.
Le rat est le premier animal du cycle du zodiaque chinois.  L’année du rat a lieu tous les douze ans.

Voici un usinage 3d célébrant l’année du rat

Fichier STL du modèle ci-dessus

Pourquoi le rat est le premier animal célébré dans le cycle du zodiaque chinois ?

Selon la légende, lors de la compétition organisée par l’Empereur de Jade pour déterminer les douze animaux, le rat, rusé, demanda au bœuf de monter sur son dos pour traverser la rivière, puis sauta du dos de la bête juste avant la ligne d’arrivée.

[:]

Constructions en tranche ( slicing )

Constructions en tranche ( slicing )

[:en]

[:fr]

Constructions en tranche ( slicing )

Installation du plug in

1-download-slicer

Pour cela vous devez aller sur l’Autodesk APP Store,
sélectionner le produit Fusion 360
et télécharger la version du plug in Slicer qui correspondant à votre système d’exploitation.

Lien direct :
https://apps.autodesk.com/FUSION/en/Detail/Index?id=8699194120463301363&os=Win64&appLang=en

 

Démarrage de l’application

L’application peut démarrer à partir de Fusion 360, dans ce cas le modèle présent dans Fusion 360 est transféré vers le slicer.
L’application peut fonctionner aussi de manière autonome, on clique sur l’icône du slicer présente sur le bureau et on ouvre un modèle.

2-demarrer-le-tranchage

Nous allons comme exemple prendre un modèle qui servira de piètement de table. Un piètement humanoïde.

 

La première chose à faire lorsqu’on arrive dans le slicer, c’est de :
1 ) définir la taille de votre sculpture tout en laissant un changement d’échelle proportionnel ( 2 )
3 ) Ajouter vos paramètres de fabrication, c’est à dire
– épaisseur de tôle ( 4 )
– espacement horizontal entre les tôles  ( 5 )
– espacement vertical entre les tôles ( 6 )
– dans le cas d’une fabrication avec Fraiseuse CNC, le diamètre d’outil ( 7 )

 

Prenons une méthode de construction en  » Interlocked Slices « , c’est a dire des tranches espacées et interconnectées entre elles.

La partie supérieure du corps est en bleu car les tranches le long du premier axe de cette partie ne peuvent pas être retenues par les 2 tranches du second axe qui sont trop espacées pour cela.

A gauche, les tranches en rouge sont les tranches d’interconnexion du deuxième axe.
La plaque brute n’est pas assez grande pour les deux plaques jambe du deuxième axe.

Pour que les tranches du premier axe puissent tenir à tous les endroits, il est possible d’augmenter le nombre de tranches du deuxième axe. Il est possible aussi la direction des tranches ( slice direction )

Il est possible de faire un tranchage radial  » radial slices  » de façon à ce que les tranches prennent plus en compte la morphologie du modèle.


Les tranches à droite sont numérotées, il est possible de voir dans quel ordre il faudra monter les tranches grâce à « Assembly Steps » ( 1 ) et au curseur ( 2 ). Vous pouvez avoir une prévisualisation du montage bois, carton ou plexiglass ( 3 )

Pour exporter les plans 2D afin de les découper il faut cliquer sur « Get Plans » ( 4 ) et choisir de préférence le format DXF

[:]

Réalisations Low Poly

Réalisations Low Poly

[:en]

[:fr]

Réalisations Low Poly

Un low poly est un maillage polygonal 3D ayant un nombre de polygones faibles.

On trouve des infographies low poly, le but étant de donner un effet visuel.


source de la photo Graphisme.com https://graphiste.com/blog/inspiration-low-poly-art

En fabrication numérique, l’intérêt est de pouvoir réaliser des sculptures 3D avec des machines effectuant des découpes 2D ( découpeuses lasers et découpeuses plasma )

Source des photos et dessins ci-dessous lbbonline.com   https://lbbonline.com/news/the-marriage-of-art-and-science/

La modélisation Low Poly est donc surfacique.

Les polygones peuvent être des triangles

Mais aussi des quadrilatères

La transformation d’une modélisation en Low Poly ne présente pas de difficultés, il faut procéder à une réduction du nombre de facettes.
Beaucoup de logiciels peuvent le faire.

La difficulté c’est de déplier cette modélisation low poly en modèle 2D pour la découpe.

 

La technique de construction « Folded Panels » du Slicer de Fusion 360 permet de faire des sculptures Low Poly.

La modélisation peut être créée par Fusion 360 avec le module sculpt ou importée.
Cela peut être des modèles volumiques ou surfaciques importés de solidworks ou d’autres logiciels également des fichiers maillés en STL.

Si dessus on a déjà le modèle dans l’espace de travail design de Fusion 360, un modèle surfacique importé de Solidworks.
Quand on clique sur « Tools » puis « Make » et ensuite « Slicer » le modèle est importé dans le module Slice de fusion 360.


La première chose à faire lorsqu’on arrive dans le slicer, c’est de :
1 ) définir la taille de votre sculpture tout en laissant un changement d’échelle proportionnel ( 2 )
3 ) Ajouter vos paramètres de fabrication, c’est à dire
– épaisseur de tôle ( 4 )
– espacement horizontal entre les tôles  ( 5 )
– espacement vertical entre les tôles ( 6 )
– dans le cas d’une fabrication avec Fraiseuse CNC, le diamètre d’outil ( 7 )

Ajustez le nombre de Vertex ( Sommets )
Plus le nombre de vertex est élevé, plus la sculpture est réaliste, mais plus elle est longue à fabriquer.

Ensuite il y a le choix de faire de la découpe pliage ce qui permet dans notre cas d’avoir 16 morceaux
Ou en cliquant sur « Spilt Panels » de faire seulement de la découpe ( puis collage ou soudure ) mais dans ce cas on se retrouve avec 496 petits morceaux.

La jointure entre les panneaux se fait par défaut avec des languettes en diamant.

Pour exporter les fichiers de fabrication, il faut cliquer sur « Get Plans » à gauche
Pour une fabrication numérique c’est le format DXF qui est le mieux adapté. Le fichier être mis dans votre Fusion Team ou stocké en local dans votre ordinateur.
Faites une impression papier afin d’avoir les numéros des pièces à assembler.

N’oubliez pas qu’avec Fusion 360 on n’ouvre pas ou on importe pas un DXF.
On l’insère dans une modélisation vierge ( New Design )

Sélectionnez le plan d’insertion XY cela facilitera le paramétrage de fabrication ensuite.
Il faut désactiver le plan « frame » et « annotation » sinon la découpeuse laser ou plasma va découper inutilement un cadre autour et des numéros.

Les méthodes d’assemblage des polygones ( 1 ) peuvent provoquer des erreurs. L’assemblage avec languettes en diamant à gauche ne provoque pas d’erreurs. La même modélisation avec assemblage par rivets ( 2 ) à droite  à 4 facettes en erreurs.
Pour éliminer les erreurs qui s’affichent en haut à droite « Models Issues » on peut modifier les paramètres sur les positionnements des rivets ( 3 ).

Le logiciel Pepakura Designer est un logiciel de l’entreprise Japonaise Tamasoft (Tokyo).
Le prix du logiciel est de 38USD https://tamasoft.co.jp/pepakura-en/order/index.html la licence est perpétuelle, elle est également valable pour les versions futures du logiciel.   Il est possible de télécharger une version d’essai afin de tester le logiciel, la version d’essai ne peut pas exporter le résultat.

Lors de la première ouverture du logiciel, il vous est demandé de choisir votre unité pouces ou millimètres.
Il est possible de changer l’unité ensuite en cliquant sur « Setting » puis « Unit of Lengh« 

Ce logiciel n’est pas un logiciel de modélisation, il adapte une modélisation existante avec des facettes puis fait un plan 2D.
Beaucoup de formats d’import sont des formats en surfacique.
Si vous utilisez pour la modélisation industriel ( modélisation volumique ) il faudra exporter en STL
Il existe des bibliothèques de modèles STL sur internet
Il y a également une bibliothèque disponible en ligne https://tamasoft.co.jp/pepakura-en/gallery/list.php

Si vous utiliser un élément de la bibliothèque en ligne, le plan 2D est directement près.
Si vous voulez le modèle plus grand vous pouvez aller dans « Setting » puis « Change scale » vous pouvez adapter le modèle à la taille que vous voulez.

Vous ne pourrez pas utiliser le fichier 2D tel quel pour une découpe laser ou plasma.
Le logiciel Pepakura est prévu pour des découpes et du pliage de papier ou carton avec donc des languettes de collage.
Il faudra supprimer les languettes de collage et changer des traits de pliages en trait de coupe avec un autre logiciel.

Il faudra exporter au format 2D vectoriel  SVG ou DXF pour des logiciels comme par exemple Illustrator, Inkscape ou Fusion 360 ce qui permettre d’éditer et de préparer avec le même logiciel la fabrication.

Suite :
https://www.yaymonsters.com/how-to-cut-paper-pepakura-projects-on-a-laser/

ou  https://www.blackowlstudio.com/tutoriel-pepakura-utilisation-du-logiciel/

 

 

 

Voici ci dessous quelques exemple de procédé d’assemblage des polygones

[:]

V Carving ( sculptures en V )

V Carving ( sculptures en V )

[:en]

About the engraved sentence.

As you have guessed, this is “Om Mani Padme Hum” one of the most famous mantra of Buddhism
If you want to train, make a gift to one of your Buddhist friends you can ask your CNC decline in the different language

 

  • Chinois : 唵嘛呢叭咪吽 (Ǎn mání bāmī hōng)
  • Coréen : 옴마니반메훔 (Ommanibanmaehum)
  • Sanskrit : ॐ मणि पद्मे हूँ (Oṃ maṇi padme hū)
  • Japonais : オーン マニ パドメー フーン (Ōn mani padomē fūn)
  • Birman :ဥုံမဏိပဒ္မေဟုံ (Òʊɴ manḭ paʔmè hòʊɴ)

 

V Carving ( sculptures en V )

In this writing, there was no Tibetan font in Windowsthe only solution is to get the picture sentences in google and then vectorized contours and export to DXF format.

The CAD software after see this like a drawing not a texte but it’s not a problem.

[:zh]

About the engraved sentence.

As you have guessed, this is “Om Mani Padme Hum” one of the most famous mantra of Buddhism
If you want to train, make a gift to one of your Buddhist friends you can ask your CNC decline in the different language

 

  • Chinois : 唵嘛呢叭咪吽 (Ǎn mání bāmī hōng)
  • Coréen : 옴마니반메훔 (Ommanibanmaehum)
  • Sanskrit : ॐ मणि पद्मे हूँ (Oṃ maṇi padme hū)
  • Japonais : オーン マニ パドメー フーン (Ōn mani padomē fūn)
  • Birman :ဥုံမဏိပဒ္မေဟုံ (Òʊɴ manḭ paʔmè hòʊɴ)

 

V Carving ( sculptures en V )

In this writing, there was no Tibetan font in Windowsthe only solution is to get the picture sentences in google and then vectorized contours and export to DXF format.

The CAD software after see this like a drawing not a texte but it’s not a problem.

[:fr]

V Carving ( sculptures en V )

Feuillage, réalisé par Christian après avoir suivi la formation V-Carving

[:]

Le système 32

Le système 32

[:fr]

Le système 32

Le SYSTEME-32 est une norme internationale et qui a été spécialement conçu pour augmenter le taux de production de meubles.

La norme est conçue de telle manière que tous les trous de fixation pour les accessoires de meubles sont livrés avec une distance multiple de 32 et un recul par rapport aux chants de 37 mm.

Le système 32 est idéal pour des processus de fabrication avec fraiseuse CNC, outil de perçage automatique et gabarits de perçage.

Les charnières se composent de deux parties reliées par un mécanisme plus ou moins complexe.
Elles se divisent en deux grandes catégories : les charnières invisibles (à encastrer) et les charnières en appliques.

Parmi ces modèles de charnières, certains sont plus résistantes que d’autres à l’arrachement
– le modèle le plus résistant est celui de la charnière invisible encastrée
– la charnière d’abattant invisible est moins réistante.
– la charnière à tourillons s’insère dans des trous à champ, elle s’arrache facilement.
Pour éviter l’arrachement des charnières il est possible d’ajouter des compas d’écartement.

I ) Les charnières invisibles encastrées

L’entraxe de fixation de la tête de charnière peut être de 48 ou 52mm selon les modèles.
Lorsque la fixation se fait avec des vis, les perçages doivent être à 5mm comme pour la fixation de l’embase sur le caisson.
Lorsque la fixation se fait avec des manchons, le perçage est de 10mm de diamètre.

Il y a différents types de charnière suivant qu’on place la porte
devant le caisson ( charnière droite )
à l’intérieur du caisson ( charnière super contre coudée )
les charnières sont cote à cote au milieux de deux portes qui s’ouvrent ( charnière contre coudée )

La profondeur de perçage pour les charnières standard de 35mm est de 11,5mm

Il existe d’autres tailles de charnières invisible comme par exemple cette de 26mm

Le réglage de la position de la porte par rapport au caisson se fait avec 3 vis

 

 

[:]

Création table de réunion entreprise

Création table de réunion entreprise

[:fr]

<iframe src="https://myhub.autodesk360.com/ue28f4c9d/shares/public/SH7f1edQT22b515c761ea2c41c134fed4e21?mode=embed" width="1024" height="768" allowfullscreen="true" webkitallowfullscreen="true" mozallowfullscreen="true" frameborder="0"></iframe>

Avec fusion 360 il est possible de partager un design en ligne et permet à l’utilisateur de donner son avis avec les outils d’annotation.

[:]

Graver une photo avec la technique de la demi-teinte

Graver une photo avec la technique de la demi-teinte

[:fr]

Graver une photo avec la technique de la demi-teinte

Imprimerie

Les journaux, les livres, les photographies, tout est imprimé en demi-ton 

Les trames de demi-teintes sont constituées de points définissant la quantité d’encre qui sera déposée à un endroit précis lors de l’impression.

La modification de leur taille et et de leur densité permet de créer l’illusion de variations de gris créant ainsi le modelé (dégradé) d’une photographie.

Pour l’impression des photos couleur, on superpose des points en demi ton de couleur Cyan Magenta Jaune et Noir

La forme des points constituant les photographie en demi-ton peut être ronde, carré ou elliptique.

Le demi-ton ou halftone en Anglais fait partie du design de certains objet.

 

Application pour l’usinage de photographies avec une CNC

Nous utiliseront la technique du demi ton avec 2 couleurs, et la photographie sera constituée de points ou lignes usinées.
Pour avoir les deux couleurs, la matière aura une couleur externe à la surface et les endroits usinés feront apparaître une autre couleur.

 

[:]

La Fraiseuse CNC outil indispensable pour les enseignistes

La Fraiseuse CNC outil indispensable pour les enseignistes

[:en]

La Fraiseuse CNC outil indispensable pour les enseignistes

Inspiration …

[:fr]

La Fraiseuse CNC outil indispensable pour les enseignistes

Les vidéos dans les différents onglets ci-dessous proviennent de la Chaîne de l’enseigniste Gilles Enseignes 42

https://www.youtube.com/channel/UCmPTsD0-B82HFZ-xt_Z8WBg/videos

[:]

Combiner la menuiserie classique avec l’utilisation d’une CNC

Combiner la menuiserie classique avec l’utilisation d’une CNC

[:en]

Combiner la menuiserie classique avec l’utilisation d’une CNC

Inspiration …

[:fr][:]

Principe de fonctionnement des horloges mécaniques

Principe de fonctionnement des horloges mécaniques

[:fr]

Principe de fonctionnement des horloges mécaniques

I ) Principe de l’horloge mécanique

1 ) l’organe moteur qui fournit l’énergie nécessaire au maintien de l’amplitude d’oscillation, cette énergie peut être délivrée par un contrepoids ou par un ressort,

2 ) les rouages ou engrenages qui transmettent l’énergie au système oscillant et à l’affichage du temps,

3 ) l’échappement qui distribue l’énergie communiquée par le rouage.
l’échappement stoppe à intervalles réguliers la descente du poids, plusieurs systèmes d’échappement existent.

4 ) le régulateur qui impose sa période à l’ensemble de l’horloge. Ce régulateur peut être un foliot, pendule pesant ou un système spiral.

II ) Les Horloges à foliot

Les horloges du 13ème siècle, étaient des horloges à échappement à Foliot, c’est-à-dire que l’organe stoppant l’intervalle du poids était un balancier horizontal à deux poids aux extrémités.

Mettre animation horloge foliot

Les horloges à foliot présentaient une faible exactitude. Elles dérivaient d’environ deux heures toutes les 24 heures. Il faut trouver un nouvel organe de régulation plus précis !

III ) Les Horloges à balancier

C’est en 1638, que Galilée découvre la régularité du mouvement du pendule simple, et teste les facteurs influençant la période d’oscillation du pendule.

Au repos, le fil est dirigé suivant la verticale du lieu qui constitue sa position d’équilibre et en l’écartant légèrement, il tend à osciller autour de cette position.

La durée d’une oscillation ou période peut constituer un étalon de temps.
Ainsi, pour obtenir un pendule battant la seconde, il faut utiliser un fil de longueur un mètre et veiller à protéger le système pour éviter les amortissements.

En 1657, Christian Huygens réalisa la première application pratique de la découverte de Galilée. Il invente le balancier pendulaire, un organe régulateur, qui remplace le foliot et apporte un gain de précision considérable.

 

Cependant le balancier pendulaire a lui aussi deux défauts majeurs :

-Il est impossible à miniaturiser, du fait que le pendule doit mesurer un mètre.

-Il est sensible aux secousses, et aux changements de latitude (on rappelle que la force gravitationnelle g dont dépendent les oscillations du pendule n’est pas partout la même sur Terre).

Ces imperfections rendent le pendule incompatible avec les voyages en mer, qui pourtant nécessitent une mesure du temps précise afin de pouvoir garder une idée de la localisation du navire sur le globe terrestre.

IV ) Les horloges à ressort

Huyghens imagine en 1675 l’horloge à ressort. Le principe diffère très peu des autres horloges.

La source d’énergie est un ressort tendu qui restitue de l’énergie en se déroulant.

L’organe régulateur est un deuxième ressort, appelé balancier spiral, qui effectue un mouvement de va et vient circulaire, tel un pendule.

Cette avancée majeure dans l’horlogerie, permettra de miniaturiser à souhait les systèmes de mesure du temps.

 

IV ) L’unité de base de mesure du temps

Le fait de compter en seconde, minutes de 3000 ans et trouve sont origine dans la région de Babylone.

Les Babyloniens avaient adoptés pour compter la base 60 car selon eux, 1 an est divisé en 6 périodes de 60 jours (360 jours).
En effet, ils avaient constaté que le soleil retrouvait sa place par rapport aux étoiles après douze lunaisons (3 saisons de 4 mois de 30 jours), soit 360 jours. Les calendriers étaient lunaires, car l’observation était facile.
En astronomie, ils utilisaient un degré de 60 minutes et une minute de 60 secondes.

Depuis ont à adopté le système décimal pour l’algèbre et le système binaire pour le numérique, cependant pour le temps et les angles ont utilise toujours la base 60 des Babyloniens.

Calcul théorique ( Inspiré du site internet de Villemin Gérard http://villemin.gerard.free.fr/aScience/Physique/Pendule.htm )

La période du pendule fait intervenir 

Plus exactement

La période du pendule est totalement indépendante de la masse de l’objet oscillant

T période en secondes (aller-retour complet du balancier).

L est la longueur en mètres.

g est l’intensité de la pesanteur.

         Sur Terre: g 9,8 m / s²

est le demi-angle de rotation.

Plus d’informations sur le site de Villemin Gérard http://villemin.gerard.free.fr/aScience/Physique/Pendule.htm

 

 

 

 

[:]

Bibliothèques de modèles 3D sur le web

Bibliothèques de modèles 3D sur le web

[:en]

About the engraved sentence.

As you have guessed, this is “Om Mani Padme Hum” one of the most famous mantra of Buddhism
If you want to train, make a gift to one of your Buddhist friends you can ask your CNC decline in the different language

 

  • Chinois : 唵嘛呢叭咪吽 (Ǎn mání bāmī hōng)
  • Coréen : 옴마니반메훔 (Ommanibanmaehum)
  • Sanskrit : ॐ मणि पद्मे हूँ (Oṃ maṇi padme hū)
  • Japonais : オーン マニ パドメー フーン (Ōn mani padomē fūn)
  • Birman :ဥုံမဏိပဒ္မေဟုံ (Òʊɴ manḭ paʔmè hòʊɴ)

 

Bibliothèques de modèles 3D sur le web

In this writing, there was no Tibetan font in Windowsthe only solution is to get the picture sentences in google and then vectorized contours and export to DXF format.

The CAD software after see this like a drawing not a texte but it’s not a problem.

[:zh]

About the engraved sentence.

As you have guessed, this is “Om Mani Padme Hum” one of the most famous mantra of Buddhism
If you want to train, make a gift to one of your Buddhist friends you can ask your CNC decline in the different language

 

  • Chinois : 唵嘛呢叭咪吽 (Ǎn mání bāmī hōng)
  • Coréen : 옴마니반메훔 (Ommanibanmaehum)
  • Sanskrit : ॐ मणि पद्मे हूँ (Oṃ maṇi padme hū)
  • Japonais : オーン マニ パドメー フーン (Ōn mani padomē fūn)
  • Birman :ဥုံမဏိပဒ္မေဟုံ (Òʊɴ manḭ paʔmè hòʊɴ)

 

Bibliothèques de modèles 3D sur le web

In this writing, there was no Tibetan font in Windowsthe only solution is to get the picture sentences in google and then vectorized contours and export to DXF format.

The CAD software after see this like a drawing not a texte but it’s not a problem.

[:fr]

Bibliothèques de modèles 3D sur le web

[:]

Graver des écritures tibétaines

Graver des écritures tibétaines

About the engraved sentence.

As you have guessed, this is “Om Mani Padme Hum” one of the most famous mantra of Buddhism
If you want to train, make a gift to one of your Buddhist friends you can ask your CNC decline in the different language

 

  • Chinois : 唵嘛呢叭咪吽 (Ǎn mání bāmī hōng)
  • Coréen : 옴마니반메훔 (Ommanibanmaehum)
  • Sanskrit : ॐ मणि पद्मे हूँ (Oṃ maṇi padme hū)
  • Japonais : オーン マニ パドメー フーン (Ōn mani padomē fūn)
  • Birman :ဥုံမဏိပဒ္မေဟုံ (Òʊɴ manḭ paʔmè hòʊɴ)

 

Graver des écritures tibétaines

In this writing, there was no Tibetan font in Windowsthe only solution is to get the picture sentences in google and then vectorized contours and export to DXF format.

The CAD software after see this like a drawing not a texte but it’s not a problem.

About the engraved sentence.

As you have guessed, this is “Om Mani Padme Hum” one of the most famous mantra of Buddhism
If you want to train, make a gift to one of your Buddhist friends you can ask your CNC decline in the different language

 

  • Chinois : 唵嘛呢叭咪吽 (Ǎn mání bāmī hōng)
  • Coréen : 옴마니반메훔 (Ommanibanmaehum)
  • Sanskrit : ॐ मणि पद्मे हूँ (Oṃ maṇi padme hū)
  • Japonais : オーン マニ パドメー フーン (Ōn mani padomē fūn)
  • Birman :ဥုံမဏိပဒ္မေဟုံ (Òʊɴ manḭ paʔmè hòʊɴ)

 

Graver des écritures tibétaines

In this writing, there was no Tibetan font in Windowsthe only solution is to get the picture sentences in google and then vectorized contours and export to DXF format.

The CAD software after see this like a drawing not a texte but it’s not a problem.

Graver des écritures tibétaines

https://www.freepik.com/ mais aussi : logothèque, webchantier

 

 

 

[:en _i= »0″ _address= »3.0.0.0″ theme_builder_area= »post_content » /][:zh _i= »1″ _address= »3.0.0.1″ theme_builder_area= »post_content » /][:fr _i= »2″ _address= »3.0.0.2″ theme_builder_area= »post_content » /][: _i= »3″ _address= »3.0.0.3″ theme_builder_area= »post_content » /]

Fixation du bornier général

Fixation du bornier général

[:en]

Fixation du bornier général

a ) Unscrew a little the 4 nut of X carriage spindle side

b ) Insert the assembly of Z axis frame in the way than the X carriage nut can slide inside the slot of makerslide profil

Outillage

Une clef Allen (BTR) de 3 est nécessaire pour visser les vis M4 de fixation du support de l’axe Zclef-allen-3

[:zh]

Fixation du bornier général

a ) Unscrew a little the 4 nut of X carriage spindle side

b ) Insert the assembly of Z axis frame in the way than the X carriage nut can slide inside the slot of makerslide profil

Outillage

Une clef Allen (BTR) de 3 est nécessaire pour visser les vis M4 de fixation du support de l’axe Zclef-allen-3

[:fr]

Fixation du bornier général

Opérations

Fixez le bornier général de connexion des moteurs pas à pas ( 2 ) au profilé standard 20×40 coté chemin de câble.
Grâce aux 2 vis Chc M4x8 (3) et aux 2 écrous  marteau en T M4 repérés (1)

Outillage

Une clef Allen (BTR) de 3 est nécessaire pour visser les vis Chc M4x8

clef-allen-3

[:]

Mettre les butées des fin de course pour les axes X et Y

Mettre les butées des fin de course pour les axes X et Y

[:en]

Mettre les butées des fin de course pour les axes X et Y

a ) Unscrew a little the 4 nut of X carriage spindle side

b ) Insert the assembly of Z axis frame in the way than the X carriage nut can slide inside the slot of makerslide profil

Outillage

Une clef Allen (BTR) de 3 est nécessaire pour visser les vis M4 de fixation du support de l’axe Zclef-allen-3

[:zh]

Mettre les butées des fin de course pour les axes X et Y

a ) Unscrew a little the 4 nut of X carriage spindle side

b ) Insert the assembly of Z axis frame in the way than the X carriage nut can slide inside the slot of makerslide profil

Outillage

Une clef Allen (BTR) de 3 est nécessaire pour visser les vis M4 de fixation du support de l’axe Zclef-allen-3

[:fr]

Mettre les butées des fin de course pour les axes X et Y

Opérations

Fixez les butées des fin de course  ( 1 ) sur les profilés makerslide des axes X et Y grâce aux vis Chc M4x8 repérées  (3) et aux écrous  Hex M4 repérés (4)

Outillage

Une clef Allen (BTR) de 3 est nécessaire pour visser les vis Chc M4x8

clef-allen-3

[:]

Assemblage du chariot de l’axe Z

Assemblage du chariot de l’axe Z

[:en]

Assemblage du chariot de l’axe Z

a ) Unscrew a little the 4 nut of X carriage spindle side

b ) Insert the assembly of Z axis frame in the way than the X carriage nut can slide inside the slot of makerslide profil

Outillage

Une clef Allen (BTR) de 3 est nécessaire pour visser les vis M4 de fixation du support de l’axe Zclef-allen-3

[:zh]

Assemblage du chariot de l’axe Z

a ) Unscrew a little the 4 nut of X carriage spindle side

b ) Insert the assembly of Z axis frame in the way than the X carriage nut can slide inside the slot of makerslide profil

Outillage

Une clef Allen (BTR) de 3 est nécessaire pour visser les vis M4 de fixation du support de l’axe Zclef-allen-3

[:fr]

Assemblage du chariot de l’axe Z

Opérations

Opération 1 :

Vissez les 4 blocs de guidage linéaire (2) sur la plaque principale du chariot ( 1 ) grâce aux 16 vis Chc M5x16  ( 3 )

Opération 2 : Visser le support de l’écrou de transmission de l’axe Z ( 1 ) sur la plaque principale du chariot de l’axe Z grâce aux 2 vis Chc M4x16 ( 2 )

Outillage

Une clef Allen de 4  est nécessaires pour visser les vis Chc M5x16
Une clef Allen de 3  est nécessaires pour visser les vis Chc M4x16

[:]

Fixation des supports d’extrémités de chemins de câble

Fixation des supports d’extrémités de chemins de câble

[:en]

Fixation des supports d’extrémités de chemins de câble

a ) Unscrew a little the 4 nut of X carriage spindle side

b ) Insert the assembly of Z axis frame in the way than the X carriage nut can slide inside the slot of makerslide profil

Outillage

Une clef Allen (BTR) de 3 est nécessaire pour visser les vis M4 de fixation du support de l’axe Zclef-allen-3

[:zh]

Fixation des supports d’extrémités de chemins de câble

a ) Unscrew a little the 4 nut of X carriage spindle side

b ) Insert the assembly of Z axis frame in the way than the X carriage nut can slide inside the slot of makerslide profil

Outillage

Une clef Allen (BTR) de 3 est nécessaire pour visser les vis M4 de fixation du support de l’axe Zclef-allen-3

[:fr]

Fixation des supports d’extrémités de chemins de câble

Opérations

Opération 1 : fixation du support inférieur du chemin de câble de l’axe Y

Vissez le support  (2) en dessous du profilé 20×40 inférieur du chassis ( 1 ) grâce aux vis Chc M4x6 ( 3 ) et aux écrous marteau en T (4 )

Opération 2 : Visser l’équerre de fixation du chemin de câble de l’axe Y  ( 1 ) sur le chariot gauche du portique ( 2 ) grâce aux 2 vis Chc M4x6 ( 3 )

Outillage

Une clef Allen de 3  est nécessaires pour visser les vis Chc M4

[:]

Montage du support de chemin de câble portique

Montage du support de chemin de câble portique

[:en]

Montage du support de chemin de câble portique

a ) Unscrew a little the 4 nut of X carriage spindle side

b ) Insert the assembly of Z axis frame in the way than the X carriage nut can slide inside the slot of makerslide profil

Outillage

Une clef Allen (BTR) de 3 est nécessaire pour visser les vis M4 de fixation du support de l’axe Zclef-allen-3

[:zh]

Montage du support de chemin de câble portique

a ) Unscrew a little the 4 nut of X carriage spindle side

b ) Insert the assembly of Z axis frame in the way than the X carriage nut can slide inside the slot of makerslide profil

Outillage

Une clef Allen (BTR) de 3 est nécessaire pour visser les vis M4 de fixation du support de l’axe Zclef-allen-3

[:fr]

Montage du support de chemin de câble portique

Opérations

Opération 1 :  vissez aux extrémités du support de chemin de câble ( 2 ), les 2 petits profilés adaptateur grâce aux vis Bhc M4x6  (4) et aux écrous marteau en T M4 ( 5 )

Opération 2 : vissez l’ensemble au dessus des chariots du portique grâce aux vis Chc M4x16 ( 3 )

Outillage

Une clef Allen de 2.5 est nécessaire pour viser les petites vis Chc M4x6
Une clef Allen de 3 permet de visser les vis Chc M4x16

 

[:]

6 – Visser les borniers et le capteur sur les chariots du portique

6 – Visser les borniers et le capteur sur les chariots du portique

[:en]

6 – Visser les borniers et le capteur sur les chariots du portique

Do the same process for the two side carriage of gantry

a ) Put the 4 M4x16 screw inside the 4 fixing hole of Gantry carriage plates
b ) Fix all with screw and thread inside the two makerslide gantry profil

emplacement-4-trous-montage-portique

Tools

You need one btr key of 3mm for the M4x16 Cap head screw

clef-allen-3

Voici ci dessous le résultat une fois que le montage est terminé, pour vérifier qu’il n’y a pas d’erreur observez la position de l’axe Z en regardant du coté ou il y a le capteur de fin de course.
L’axe Z est légèrement décalé vers l’arrière afin que l’axe de la broche ne soit pas en dehors de la partie guidage du portique.

gantry-decale-arrieregantry-resultat-final

[:zh]

6 – Visser les borniers et le capteur sur les chariots du portique

Do the same process for the two side carriage of gantry

a ) Put the 4 M4x16 screw inside the 4 fixing hole of Gantry carriage plates
b ) Fix all with screw and thread inside the two makerslide gantry profil

emplacement-4-trous-montage-portique

Tools

You need one btr key of 3mm for the M4x16 Cap head screw

clef-allen-3

Voici ci dessous le résultat une fois que le montage est terminé, pour vérifier qu’il n’y a pas d’erreur observez la position de l’axe Z en regardant du coté ou il y a le capteur de fin de course.
L’axe Z est légèrement décalé vers l’arrière afin que l’axe de la broche ne soit pas en dehors de la partie guidage du portique.

gantry-decale-arrieregantry-resultat-final

[:fr]

6 – Visser les borniers et le capteur sur les chariots du portique

Remarque :   la fixation des borniers et du capteur de fin de course peut se faire
après l’assemblage du portique (fixation des chariots aux profilés) ou avant, cela n’a pas
d’importance.

Opérations

Opération 1 :

– Fixez les 2 borniers 4 et 8 connexions repérés (1 et 2) sur le chariot de gauche ( celui qui à la plus de trous )
grâce aux 8 vis Chc M4x12 repérées (3) et aux 8 écrous Hex M4 repérées (4)

Opération 2 :

– Fixez le bornier 4 connexions repérés (2) sur le chariot de droite
grâce aux 4 vis Chc M4x12 repérées (3) et aux 4 écrous Hex M4 repérées (4)

Opération 3 :

– Fixez le capteur de fin de course sur le chariot de gauche ( celui qui à le plus de trous )
grâce à la vis tête ronde Bhc M3x16 repérées (5),  à la vis Chc M3x16 repérées (6) et aux 2 écrous Hex M3 repérées (7)

Attention !! les chariots ne sont pas identiques, celui placé à gauche à plus de trous usinés que celui de gauche

Attention !! n’inversez pas pour la fixation du capteur de fin de course la vis M3 du haut et celle du bas, elles ont des têtes différentes.

Outillage

Fixation des borniers

Une clef Allen de 3 et une clef plate de 7 sont nécessaires pour viser les borniers.

Fixation du capteur de fin de course

2 clef Allen (BTR) de 2 et de 2.5 sont nécessaires pour visser les vis Chc M3 et Bhc M3 du capteur de fin de course
Vous pouvez utiliser une clef plate de 5.5 ou une simple pince plate pour maintenir l’écrou M3 en position lors du serrage.

[:]

Fixation du support moteur axe Z

Fixation du support moteur axe Z

[:en]

Fixation du support moteur axe Z

a ) Unscrew a little the 4 nut of X carriage spindle side

b ) Insert the assembly of Z axis frame in the way than the X carriage nut can slide inside the slot of makerslide profil

Outillage

Une clef Allen (BTR) de 3 est nécessaire pour visser les vis M4 de fixation du support de l’axe Zclef-allen-3

[:zh]

Fixation du support moteur axe Z

a ) Unscrew a little the 4 nut of X carriage spindle side

b ) Insert the assembly of Z axis frame in the way than the X carriage nut can slide inside the slot of makerslide profil

Outillage

Une clef Allen (BTR) de 3 est nécessaire pour visser les vis M4 de fixation du support de l’axe Zclef-allen-3

[:fr]

Fixation du support moteur axe Z

Opérations

Opération 1 :

– Fixez la barre support  (2a) sur les rails de guidage (1) de l’axe Z
grâce aux vis Chc M4x12 repérées  (2b) et aux écrous  Hex M4 repérés (2c )
– Ajoutez une vis Chc M4x8 ( 2d ) et un écrou marteau en T M4 repéré ( 2e ) au milieux de la barre pour préparer l’opération suivante.

Opération 2 :

Fixez le profilé aluminium 20×40 repéré (3) sur le chariot X (1) coté broche et sur la barre support (2a)
grâce aux vis Chc M4x8 repérée (3a) et aux écrous marteau en T M4 repérés ( 3b )

Opération 3 :

Fixez la plaque support moteur axe z ( 4a ) au dessus du profilé 20×40 ( 3 ) grâce aux 2 vis Chc M6x12 ( 4b )

Outillage

Une clef Allen de 3 et une clef plate de 7 sont nécessaires pour viser les vis Chc M4 et écrous M4.

Une autre clef Allen de 5 est nécessaire pour visser les 2 vis M6x12

[:]

Les chamfreins et arrondis

Les chamfreins et arrondis

[:fr]

Les chamfreins et arrondis

I ) Usinage d’arrondis, profilage

Avec le logiciel Fusion 360

1 ) Il faut choisir un outil de forme hémisphérique puis choisir un usinage 3D Contour

2 ) Dans la partie Géométrie il faut indiquer les limites du profilage

N’oubliez pas de cocher « Contact Point Boundary » c’est à dire « Limite du point de contact »
Sinon l’usinage ne se fera pas jusqu’a la limite indiqué.

Pour l’option « Contact Only » à activer lorsqu’il y a de grandes zones au milieux sans usinage, pour gagner du temps.
Quand il s’agit de petites zones, l’intérêt est moindre, le temps que la machine accélère et décélère immédiatement !!! Des vibrations pour très peu de temps gagné.

Pour la zone de passage de l’outil par rapport à la zone délimitée, au milieux, l’axe de l’outil en bordure ou à l’extérieur.
C’est à vous de voir, notamment plus tard avec la simulation, tatonnez et modifier en fonction du résultat que vous souhaitez avoir.

Dans l’exemple ci-dessus de roues dentées pour une horloge en bois, je met l’axe de l’outil qui suit la zone sélectionnée avec un décalage positif de 5mm. Cela donne bien combiné avec les autres paramètres lors de la simulation. Mais cela est à adapter selon les cas.

3 ) Usiner en fonction de la pente

Voici l’option qui va permettre vraiment d’usiner en fonction de la forme

Avec l’option « Slope » c’est à dire « pente » vous pouvez définir une plage de pente à l’intérieur de laquelle la matière sera usinée.
Vous pouvez avec cette option contrôler précisément la zone à usiner.

 

4 ) Le pas de décalage

C’est la distance à laquelle va se décaler l’outil

Cela va déterminer la précision de la forme obtenu, les outils hémisphériques de par leur forme font des petites vagues à la surface.

Plus le « Stepdown » est faible plus les vagues seront petites et faible et plus la qualité sera importante.

C’est un compromis entre qualité de surface et temps d’usinage, si vous usiner du bois il y a la possibilité de poncer, ce qui peut être plus rapide que de passer et repasser avec l’outil pour obtenir une surface parfaitement lisse.

Dans le cas ci-dessus avec des profilages sont à faire à différents endroits, il est préférable de choisir l’option « Order by Island » pour que l’usinage se termine dans une zone avant de se déplacer dans d’autre.

L’option « Bottom-Up » détermine si vous allez  usiner le profil en partant du bas ou du haut.


5 ) Quels paramètres choisir ?

C’est un compromis, vous devrez tester des combinaisons entre :

  • La zone limite d’usinage « Machining Boundary » avec éventuellement un décalage « Offset » positif ou négatif
  • La zone déterminé par la pente « Slope« 
  • et le décalage maxi entre 2 passes « Maximum Stepdown« 

Avec un outil cylindrique, on obtient forcément des escaliers

Donc il faudra ensuite poncer, mais on gagne du temps du fait qu’il n’y aura pas de changement d’outils à faire.
Et si on ne veux pas poncer en utilisant un outil hémisphérique, il faudra faire plusieurs passages pour éviter les effets de vague, beaucoup plus que en faisant des petits escaliers avec un outil cylindrique.

La différence entre les grands et petits escaliers c’est le « Maximum Stepdown » qu’on trouve dans l’onget « Passes »

A vous de trouver le compromis entre le temps d’usinage et le temps de ponçage.

Avantage : une seule passe est suffisante, gain en temps d’usinage, bien qu’il faille effectuer un changement d’outil

Inconvénient : on obtient l’arrondi de l’outil, par forcément l’arrondi spécifique que l’on a dessiné

 

Avec le logiciel CAMBAM

Documentation réalisée sur le profilage des bords par dh42 de l’atelier des Fougère http://www.atelier-des-fougeres.fr

 

II ) Chanfreinage

[:]

Horloges à affichage numérique

Horloges à affichage numérique

[:fr]

Horloges à affichage numérique

I ) Horloges mécaniques à affichage numérique

Exemple d’horloge en bois mécanique à affichage numérique ( entraînement du mécanisme par moteur électrique )

L’horloge Digital 304 de Clayton Boyer http://www.lisaboyer.com/Claytonsite/digital304page1.htm

 

Variations de l’horloge Digital 304 réalisées par l’artiste Forrest Burnette

Plus de photos ici

 

[:]

Horloges électromagnétiques

Horloges électromagnétiques

[:fr]

Horloges électromagnétiques

[:]

Liens sur les horloges en bois

Liens sur les horloges en bois

[:fr]

Liens sur les horloges en bois

Concepteurs et fabricants d’horloges en bois

Woodentimes le site du fabricant concepteur David Atkinson, un Anglais qui vit en Allemagne.
http://www.woodentimes.com/
Des horloges peuvent être commandés en métrique
Les accessoires de certaines horloges (contrepoids, aiguille, cloche pour minuterie sont commandables )
Certaines horloges sont commandables en kit, il reste juste à assembler.
Une chaîne youtube permet d’aider à l’assemblage  https://www.youtube.com/watch?v=55Y-FGqRL0Q

Horloge Bois
https://www.horloge-bois.fr/
Horloge en kit à monter, concepteur Christian Palat
Chaîne Youtube https://www.youtube.com/user/engrenage15

Les horloges de Roland Dutuya
http://www.roland-dutoya.com/pendules/

 

 

 

[:]

Création de l’horloge N°31

Création de l’horloge N°31

[:fr]

Création de l’horloge N°31

Encore une horloge en bois du créateur Brian Law  la numéro 31, qu’il est possible de construire en téléchargeant les plans à l’adresse ci-dessous
http://www.woodenclocks.co.uk/page103.html

Ce modèle a des engrenages de forme carré, il affiche également les secondes.

[:]

Création de l’horloge volante N°17

Création de l’horloge volante N°17

[:fr]

Création de l’horloge volante N°17

Le système d’échappement particulier de cette horloge à été inventé en 1883 par Adler Christian Clausen, il a d’ailleurs déposé un brevet à Mineapolis.  Voir une photo du brevet

L’ensemble constitue un pendule de Ignatz (qui possède en général deux mats). Le nom « Ignatz » viens d’une souris figurant dans une bande dessiné, une ancêtre de Mickey.

Attention on peut trouvez sur internet ce genre de pendule dont la paternité est attribuée à Leonard de Vinci
Il faut se méfier des inventions quelquefois attribuées à tort au grand savant http://noe-education.org/vinci/D12101F01.php

Le prolifique créateur d’horloges en bois Brian Law à repris le principe du pendule de Ignatz en créant une magnifique horloge en bois, la numéro 17, qu’il est possible de construire en téléchargeant les plans à l’adresse ci-dessous
http://www.woodenclocks.co.uk/page59.html

[:]

Création de l’horloge N°32

Création de l’horloge N°32

[:en]

Création de l’horloge N°32

[:fr]

Création de l’horloge N°32

La conception de cette horloge N°32 à été réalisée par Brian Law’s http://www.woodenclocks.co.uk/
Le blog de Brian Law avec de nombreux conseils http://brianlawswoodenclocks.blogspot.com/

Il a conçu différents modèles Voici un document montrant différents modèles

Etape 1 : usinage et assemblage du chassis

1.1 Usinage et assemblage du support arrière

 

Cette pièce est un très bon support pour s’entraîner à réaliser plusieurs extrusions différentes à partir d’un seul fichier 2D dxf au moyen par exemple du logiciel Fusion 360.
Elle peut être réalisée dans une planche raboté de 12mm en merisier ou cerisier, poirier (très stable), érable, noyer, palissandre, acajou.

Pour pouvoir faire facilement plusieurs extrusions à partir d’une seule esquisse, il est préférable d’aller dans les préférences en dessous de votre nom à droite et de désactiver « Auto hide sketch on feature création »

Dans le cas du support arrière de l’horloge, il est préférable d’extruder la première esquisse en négatif de façon à garder le reste de l’esquisse sur la face avant.

N’oubliez pas qu’il est possible d’afficher les dimensions de l’esquisse pour les extrusions déjà réalisées

Cette pièce permet de s’initier à l’usinage sur 2 faces avec retournement.

 

 

 

L’usinage de cette pièce est l’occasion d’aborder les dégagements d’angle.

Le logiciel Fusion 360 ne possède pas encore cette fonctionnalité native, contrairement au logiciel Cambam qui permet les dégagements d’angle ou « Corner overcut » en Anglais.

Les anglo saxon appelle le dégagement d’angle « Dog Bone » parce que cela évoque les extrémités d’un os qu’un chien pourrai tenir dans sa gueule.

Il existe un plug in pour réaliser des Dogbone avec fusion 360

https://github.com/caseycrogers/Dogbone

 

 

Les différentes pièces du châssis peuvent tenir dans une planche de 650 x 200 x 12mm

Voici ci-dessous des planches de merisiers rabotées à 12mm et poncées.
Elles serviront à usiner les différentes pièces du chassis

Pour le support arrière, il est nécessaire d’insérer 5 roulements à frange MF104ZZ et 1 roulement à frange MF128ZZ

Fichiers de fabrication

 

Etape 2 : usinage et assemblage du balancier

Le balancier est constitué d’une partie centrale en bois usiné dans une planche de 12mm.
Des tubes en fibre de carbone sont insérés dans cette partie centrale l’un de 250mm et l’autre de 108mm
Des masses en laiton peuvent être réglées grâce à des petites rondelles en bois.
Ces rondelles sont de 6mm d’épaisseurs et devront être usiné dans un bois résistant et élastique.

Des couvercles permettent de fermer des cavités remplies de colle dans lesquelles viendront s’insérer les tubes en fibre de carbone. Ces couvercles ont une épaisseur de 3mm.

Fichiers de fabrication

 

Etape 3 : usinage et assemblage du bras et de la roue d’échappement

La roue d’échappement possède 30 dents, elle doit être usiné dans du contreplaqué de bouleau de 9mm
Du contreplaqué afin que les dimensions restent constantes quel que soit le degré d’humidité.
Du contreplaqué de bouleau avec suffisamment de plis pour que les dents résistent.
Le même contreplaqué de bouleau 9mm sera également utilisé pour la petite roue de 20 dents du train d’engrenages.

L’ensemble engrenage, axe et entretoise est en liaison encastrement (aucun mouvement relatif possible)
Ceci sera fait grâce à de la colle forte.

Caractéristiques mécaniques nécessaires :

Rigidité et légèreté pour avoir une faible inertie

 

Petites plaques de l’ancre d’échappement

Boulons

 

Axes de l’ancre d’échappement

 

Fichiers de fabrication

 

Etape 4 : usinage et assemblage des trains d’engrenages

Fichiers de fabrication

 

Etape 5 : Fabrication et assemblage du remontoir

Tambour

 

Axe remontoir

 

Entretoise tambour

 

Entretoise roue à rochet

 

Tige d’assemblage tambour

 

Roue d’entrainement des cliquets

 

Roue à rochet

 

Cliquets

Tige de liaison et d’arrêt des cliquets

 

 

Etape 6 : Insertion des trains d’engrenages et du remontoir

 

Etape 7 : Montage du chassis avant

 

Etape 8 : Fabrication et montage des engrenages des heures et minutes, du cadran et des aiguilles

 

Etape 9 : Montage du contrepoids

[:]

Lit puzzle

Lit puzzle

[:en]

[:fr]

Lit puzzle

La fabrication de ce lit est l’occasion de voir 3 nouvelles techniques du module d’usinage de Fusion 360 et un retour d’expérience concernant l’usinage CNC
2 techniques permettant de gagner du temps, la copie de setup et le pattern d’usinage (réplication d’usinage)
1 technique permettant de réaliser des usinages plus grands que ne le permet les déplacements maxi de la machine.

Le retour d’expérience concerne la découpe de petites pièces intérieures

Ce sera également l’occasion de voir comment modifier le Gcode réalisé avec Fusion 360 grâce à NC Corrector
Et aussi revoir comment organiser ses opérations d’usinage en groupe d’usinage.

1 ) Sélectionnez d’abord les usinages devant être répliqués plusieurs fois

2 ) Avec un clic droit souris choisissez « Add to New Pattern

3 ) Dans notre cas il s’agit d’un patern linéaire

4 ) Paramétrer le patern

Pour avoir la direction du patern, il suffit de choisir une arête du modèle
Choisir ensuite l’espacement et le nombre de réplication

5 ) L’ordre des opérations

Il est préférable de préserver l’ordre des usinages patern par patern ( Preserve order ) lorsque un seul outil est utilisé.
Lorsque plusieurs outils sont utilisés, il est préférable de choisir « Order by tool »

6 ) Vérifier que l’ensemble des réplications ne sortent pas du brut

Pour cela il suffit de sélectionner « Setup » et « Pattern« , il est possible d’ajuster les paramètres du patern en l’éditant à nouveau

7 ) Simuler et créer le Gcode de l’ensemble de la réplication

Remarque : il est possible une fois le patern terminé de usiner qu’un seul exemplaire.
Pour cela, il faut ne pas sélectionner le patern mais les usinages originaux constituant un seul exemplaire.

Lorsqu’il y a plusieurs pièces avec même type d’usinage, même paramétrages comme pour le lit

Ce n’est pas nécessaire de refaire un setup pour chaque pièces.

1er étape :

Copier le setup de la première pièce, puis coller ce setup dans le module CAM de toutes les autres pièces

Remarque :

Si vous avez copié avec un pattern, il est possible de l’enlever
Pour cela, il faut déplacer ( drag and drop ) les usinages vers le setup et ensuite effacer le patern

2eme étape :

Si il y a une alerte rouge dans les usinages du setup copié, c’est normal, le logiciel ne trouve pas la même géométrie.

Il faut dans ce cas, sélectionner la nouvelle géométrie et indiquer les positions des Tab s’il y en a de prévu.

Les autres paramètres d’usinages sont identiques normalement

1 ) Réaliser un axe de symétrie pour la plus grande longueur de la pièce

Pour cela aller dans le module esquisse (sketch) et tracer un trait de construction, l’accrochage triangle vous permet de trouver le milieux d’un segment.

2 ) Réaliser des trous permettant par la suite d’usiner des emplacements pour tourillons

Alignement se fait par rapport à l’axe de symétrie

2 ) Extrusion des trous pour tourillons

3 ) Rendre une sélection de contour ouverte

Pour cela, il faut sélectionner une première fois le contour
Puis une deuxième fois et des icônes avec + – et poubelle apparaissent
Choisir le symbole contour ouvert au dessus et ajouter avec le + les contours qui devront être usinés

4 ) Vérifier les parcours d’outil et simuler


5 ) Organiser les opérations en groupe d’usinage

Il est intéressant de regrouper certaines opérations d’usinage en groupe grâce à des dossiers.

Ceci permet de créer du Gcode pour l’ensemble des opérations du setup ou celles qui sont dans un dossier.

Par exemple dans cette opération ou il faut retourner la pièce avec un positionnement grâce à 2 taurillons il faut faire l’usinage des trous de positionnement une première fois mais pas la deuxième fois après le retournement.

Il faut donc créer un premier Gcode de toutes les opérations du setup puis ensuite un gcode des opérations du deuxième dossier.

Lors d’un patern (réplication) il se peut que des éléments non nécessaires soient répliqués comme par exemple ci-dessous.
Les tourillons de positionnement ont besoins d’être de chaque cotés de la plaque mais pas au milieux, il faudra éliminer le G-code correspondant aux trous d’insertion des tourillons au milieux.
Fusion 360 permet de simuler l’usinage, il a un éditeur de code par défaut qui s’appelle brackets mais ne donne pas la possibilité de modifier le Gcode tout voyant les parcours d’outils ou en déroulant la simulation.

L’outil de simulation et d’édition du Gcode gratuit NC Corrector le permet   http://www.nc-corrector.inf.ua/index_EN.htm

Il est possible si vous avez régulièrement des correction de G-code à faire, de remplacer l’éditeur par défaut de Fusion 360 par NC Corrector.

Avec NC Corrector lorsque vous cliquez sur un morceau du parcours d’outil la ligne Gcode correspondante s’affiche, il est ainsi simple de trouver entre quelle et quelle ligne se trouve l’usinage et l’effacer.

Je préfère découper avec une fraise 1 dent diamètre 3.175mm plutôt qu’une fraise 4mm ou 6mm.
Mème à des vitesses de coupe de 800 mm/mn avec des passes de 3mm l’outil résiste très bien et plus l’outil est petit, moins il fait de copeaux et moins important est l’effort de coupe puisque lorsqu’on fait de la découpe l’engagement de la fraise est de 100%.

Par contre par expérience, j’ai constaté que plus l’outil est d’un diamètre petit dans une découpe profonde ( il s’agit pas de plaques de 18mm à découper ) plus il y a de risque que la petite pièce se détache en fin d’usinage et vienne se coincer entre une parois et l’outil.

Si votre CNC est très puissante, la pièce de bois se casse ou l’outil se casse.
Si votre CNC est de puissance faible ou moyenne, elle risque de perdre des pas.

La solution c’est de prévoir pour les petites pièces intérieures des grosses attaches
minimum 6mm de large et 6mm de hauteur.

Les différentes parties du lit 4 places à usiner

Fichier de modélisation et d’usinage Fusion 360 : grande-plaque-rectangulaire-dessus-3.175

[:]

Réaliser un boitier en Dibon

[:fr]

Réaliser un boitier en Dibon

Modélisation Fusion 360

Le facteur k

explication-fibre-neutre

Le facteur K indique la position de la fibre neutre par rapport à la surface intérieure du pliage.

La fibre neutre est la zone ou la matière ne subie pas de déformation.

Le facteur K est fonction de beaucoup de paramètres, dont :
– le rayon intérieur
– l’épaisseur de la plaque
– la matière
– utilisation d’une plieuse avec tablier ou un V

[:]

Fu Lu Shou

Fu Lu Shou

[:fr]

Fu Lu Shou

signification-fu-lu-shou

Exercice usinage de poches

lu-fu-shou-rending

Vous pouvez choisir d’usiner comme poche autour des caractères comme pour les éléments en bois ci-dessus.

Ou bien graver les caractères sous forme de poches comme pour les dessous de bouteilles ci-dessous.

fu-lu-shou-plastique-2

fu-lu-shou-wine

Ces disques conviennent très bien pour des dessous de plat, dessous de bouteille ou de verre.

Pour des dessous de plats vous pouvez faire les modèles en bois.
Pour les dessous de bouteille ou verre vous pouvez utiliser du plastique PMMA de couleur transparent. Les caractères étant gravés en dessous et vu au dessus par transparence.

Si vous voulez un disque supplémentaire, pour 4 verres par exemple vous pouvez ajouter en plus le symbole du double Xi (double bonheur)

caratere-xi

 

Vous pouvez vectoriser l’image ci-dessus grâce aux sites web
https://convertio.co/fr/
ou https://www.autotracer.org/fr.html

Il est préférable de faire une conversion en SVG plutôt qu’en DXF et ensuite une insertion avec solidworks

 

I ) Disque porte bonheur en bois

Téléchargez le modèle 3D Lu-Fu-Shou-bois au format Fusion 360

round-up-nearest

Concernant l’option « Round up to Nearest » elle n’est pas très importante et concerne que le mode « Relative size box »
Elle permet dans le mode relatif, d’arrondir les dimensions en fonction de la valeur que vous indiquez.

II ) Disque porte bonheur en plastique PMMA

Téléchargez le modèle 3D Lu-Fu-Shou-plastique au format Fusion 360

 

 

 

[:]

Fête du printemps

Fête du printemps

[:fr]

Fête du printemps

symboles-fete-du-printemps

Téléchargement image bitmap  fete-du-printemps-jpg   Téléchargement image image vectorisée SVG   Téléchagement Modèle 3D

Pour réaliser un modèle 3D il est possible de partir d’un dessin 2D et de le vectoriser.
Pour vectoriser, vous pouvez utilisez un logiciel comme illustrator ou bien inkscape.

Il est possible également d”utiliser des convertisseurs en ligne comme convertio  https://convertio.co/fr/

Cet idéogramme Chinois, symbolise le bonheur et la prospérité qui arrive à chaque fête du printemps ou nouvel ans en janvier février.
Il est collé sur les portes des maisons.

Usinage

Utilisation d’une planche de pin peinte en rouge sur sa face supérieure.
Une poche sera usinée entre le losange et les idéogrammes, laissant apparaitre le bois naturel.

 

 

[:]

Plateau à fruit

Plateau à fruit

[:fr]

Plateau à fruit

format-creation-ananas

Téléchargement image  bitmap ananas-jpg      Téléchargement image vectorisée ananas-svg      Modèle 3D plateau-fruits-fusion

Pour réaliser un modèle 3D il est possible de partir d’un dessin 2D et de le vectoriser.

Dans le cas ci-dessus, l’ananas à été vectorisé puis le nombre de couleur réduit à 2.
Pour vectoriser, vous pouvez utilisez un logiciel comme illustrator ou bien inkscape.

Il est possible également d »utiliser des convertisseurs en ligne comme convertio  https://convertio.co/fr/

L’usinage se fait en 2D1/2 puisqu’il s’agit de poches fermées, puis à la fin d’un contournage.

 

Résultat final

Un petit modèle réalisé par Christian avec une fraiseuse Formosa 1000, il a réalisé cet ananas après sa formation à l’usinage 2D.

 

[:]

Création d’un cœur imbriqué

Création d’un cœur imbriqué

[:fr]

Création d’un cœur imbriqué

I ) Création du modèle

Nous allons partir d’une esquisse 2d en DXF venant d’un autre logiciel
fichier dxf mosaic-heart à télécharger

N’oubliez pas lors de l’import du fichier DXF de changer l’unité de pouce en mm

a ) Import du fichier dxf


b ) Extrusion de l’esquisse

 

c ) Mise à une échelle 2

 

 

d ) Choix de l’apparence de la matière

 

II ) Préparation de l’usinage

a ) Passage de l’espace de travail modélisation à l’espace usinage

Il faut préparer pour une moitié du cœur et ensuite l’autre moitié, l’ampoule permet d’activer ou désactiver les « body » de la modélisation donc une partie ou l’autre du cœur.

espace-de-travail-usinage

b ) Démarrer un paramétrage d’usinage

demarrer-parametrage-usinage

 

c ) Donner une surépaisseur par rapport à l’usinage final

stock-option

3.1 ) Choisir “Relative size box” ou “Fixed size box »

relative-fixed-size-box

Le choix ce fait surtout selon que vous avez un petit objet a découper dans une grande planche ou une planche qui correspond à l’objet à découper.
place-fixes-boxPour une planche aux dimensions précises qui correspond à la taille de l’objet à usiner, il faut choisir “Fixed size box“.
Dans ce cas la pièce usinée pourra se situer au centre ou décalée d’une distance précise par rapport à un coté du brut.

3.2 ) Choisir où mettre une surépaisseur

Tout dépend de la ou les faces sur lesquelles vous aller enlever de la matière.

Si c’est un surfaçage au dessus :
– mettre une surépaisseur au dessusStock Top Offset” (4)
– et “0” pour les cotés “Stock Side Offset” (3)

 

Si c’est une découpe de planche :

– mettre une surépaisseur autourStock Side Offset” (3)
– et “0” pour le dessus “Stock Top Offset” (4)

 

d ) Définir l’origine pièce

WCS

Le choix de l’origine pièce ce situe dans la fenêtre de paramétrage SETUP et dans la partie WCS (Work Coordinate System)

Si vous n’avez pas une orientation des axes correct, vous pouvez la modifier dans la partie “Orientation
Si le sens positif des axes ne va pas dans le bon sens cochez “Flip ? axis”

Pour les machines CNC Formosa, il faut placer :
– l’origine à sur le sommet gauche devant supérieur du prisme représentant le brut.
– l’axe x devant le sens positif pointant vers la droite
– l’axe y sur le coté le sens positif pointant vers l’arrière
– l’axe z vertical le sens positif poinnant vers le haut

Voici une capture d’écran, avec un « setup » d’une moitié de coeur
– Un brut fixe avec la pièce positionnée au centre pour l’axe Y et décalé de 2mm par rapport au bord pour l’axe X
– Le WCS en haut à gauche devant

parametrage-stock-coeur

c ) Choisir le type d’usinage

choix-usinage-2

 

Pour réaliser la découpe des cœurs, il faudra bien entendu choisir dans les usinages 2D le contournage « 2D Contour »

 

Fichiers d’usinage

Fichiers fusion 360 coeurs gauche et coeur droit

Gcode coeur gauche et droit

Attention !!  Le gcode généré à été fait avec le postprocesseur des machines CNC Formosa c’est à dire avec un postprocesseur Smoothieboard légèrement modifié.
Avec une épaisseur de brut de 9mm, une fraise cylindrique de 3,175mm et des vitesses d’avance de 600mm/min ainsi que des profondeur de passe de 1,85mm.

Tout cela est à adapter en fonction de la rigidité et puissance de votre machine, de votre outil et de l’épaisseur de votre plaque.

 

[:]

Faire du V Carving et du B Carving

Faire du V Carving et du B Carving

[:en]

Faire du V Carving et du B Carving

[:fr]

Faire du V Carving et du B Carving

I ) Principe

principe-v-carving

Le V carving ou sculpture en V est faite avec un outil en V.
Le principe consiste à faire descendre l’outil profondément quand la gravure doit être large et très peu quand la gravure est plus fine.
Ceci permet par rapport à la gravure avec un outil classique de graver des motifs avec des extrémités fines.

Une autre application du V Carving est la réalisation d’incrustatiosn avec des couleurs de bois différentes (V Carving Inlay)

incrustation-inlay

inlay-example

 

Pour le B Carving c’est le même principe mais avec un outil arrondis ( technique moins utilisée )

B-carving

 

 

La première étape consiste à menu-settingaller dans le menu « setting » pour faire le paramétrage général.

Puis ensuite dans V-Carve Setting pour paramétrer votre outil

Ne pas oublier de cocher le V-Carve Mode afin que le logiciel ne fasse pas de la gravure classique.

 

1 ) Paramétrage général

paramétrage-generale-f-engrave

[:]

Câbler l’arrêt d’urgence

[:fr]

La position des vis de fixation du moteur est également normalisée.

Fonctionnement du moteur pas à pas hybride bipolaire

StepperMotorstepper-motor-2

Câbler l’arrêt d’urgence

La norme Nema correspond à des dimensions utiles pour la fixation du moteur dans une machine.
Ce qui permet l’interopérabilité puisque un moteur Nema 23 d’un fabricant peut être remplacé par un autre moteur nema 23 de mêmes caractéristiques d’un autre fabricant.

Contrairement à ce que beaucoup pense, Nema n’indique rien sur la puissance du moteur, il est vrais que plus un moteur est gros plus il y a de chance qu’il soit puissant mais la taille c’est aussi la longueur du moteur.
Et un moteur Nema 17 long peut être plus puissant qu’un Nema 23 très court.

Ce qui compte dans un moteur pas à pas c’est le couple en N.m, c’est indiqué sur les fiches techniques du fabricant.
Le couple disponible peut être différent selon la vitesse de rotation du moteur et l’intensité du courant envoyé dans ses bobines.

Plus d’information à propos des moteurs pas à pas sur l’excellent site Luxembourgois Bulbzone  http://learn.bulbzone.net/cours/saurez-moteurs-a/

[:en]

The position of the motor mounting screw is also standardized.

More information about different king of steppers motor in Adafruit web site
https://learn.adafruit.com/all-about-stepper-motors/types-of-steppers

Câbler l’arrêt d’urgence

Can see good documentation about steppers motors in officiel smoothieboard documentation wiki

A good explain about how steppers motors works in   http://howtomechatronics.com/  Youtube Chanel  https://www.youtube.com/user/DejanNedelkovski/videos

 

Other good explain about bipolar stepper motor in very good web site http://www.learnengineering.org/
And youtube chanel Learn engineering https://www.youtube.com/watch?v=eyqwLiowZiU

[:zh]

Câbler l’arrêt d’urgence

Can see good documentation about steppers motors in officiel smoothieboard documentation wiki

[:]

Usinage tabouret enfant Edie deuxième partie

Usinage tabouret enfant Edie deuxième partie

[:en]

With Fusion 360 machining

tabouret-edie-clef-assemblage-poche-ouverte

More information about manage tools

 

Last step – Create Gcode

Post-process-11

Post-process-2

go-g1

1 ) Need choice the Post Configuration « formosa.cps »

2 ) The highfeedrate is the speed when have « G0 » Gode command

highfeedrate inferieur-ou-egal Maxi move speed CNC machine

3 ) If you whant see Gcode file in Editor, after Gode save

4 ) Start create Gcode

pied-tabouret-male

disque-superieur

assise-inferieure

[:zh]

Usinage tabouret enfant Edie deuxième partie

tabouret-edie-clef-assemblage-poche-ouverte

One open pocket with 14mm deep
And cutting a 60mm diameter disk of 18mm deep.

 

 

 

 

 

 

 

1 ) Import DXF

 

 

2 ) Setting WCS (working coordonnate system) and stock

 

 

3 ) Setting open pocket machining

 

 

More information about manage tools

 

4 ) Setting contouring

 

 

5 ) Simulate machining

 

Last step – Create Gcode

 

Post-process-2

go-g1

1 ) Need choice the Post Configuration « formosa.cps »

2 ) The highfeedrate is the speed when have « G0 » Gode command

highfeedrate inferieur-ou-egal Maxi move speed CNC machine

3 ) If you whant see Gcode file in Editor, after Gode save

4 ) Start create Gcode

 

 

 

 

[:fr]

Usinage tabouret enfant Edie deuxième partie

 

 

 

Avec le module d’usinage de Fusion 360


 

tabouret-edie-clef-assemblage-poche-ouverte

Une poche ouverte avec une profondeur de 14mm
Et une découpe d’un disque de 60mm d’épaisseur 18mm.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 1 ) Import fichier DXF

 

 

2 ) Paramétrage de l’origine pièce et du brut

 

 

3 ) Paramétrage usinage de la poche ouverte

 

 

Gestion de la bibliothèque d’outils

 

4 ) Paramétrage contournage final (découpe)

 

 

 

5 ) Simulation finale de l’usinage

 

 

6 ) Création du Gcode

Pour créer le Gcode, aller dans le menu « Action » puis « Post Process »

Post-process-11

 

Dans la liste des « Post Configuration » il y a un postprocesseur « Smoothie » mais celui ci est plus adaptée pour des imprimantes 3D et découpeuses Laser avec carte électronique type smoothieboard, pas pour le cas des CNC Formosa qui ont une carte smoothieboard mais une configuration matérielle assez différente que des imprimantes 3D et découpeuses laser.
Vous pouvez utiliser un post processeur générique ou télécharger le post processeur « Formosa » ci dessous.
Ce fichier est à dézipper, à placer dans le même dossier que les autres postprocesseurs.

config-folder

1 ) Une fois que vous avez placé votre fichier postprocesseur dans le dossier des autres postprocesseurs, vous pouvez le choisir dans la liste.

Post-process-2

2 ) Vous pouvez choisir la vitesse de déplacement rapide ( G0)

go-g1

La vitesse de déplacement rapide est celle qui sera activée par la commande Gcode G0.
C’est une vitesse de déplacement quand l’outil n’est pas actif.
La vitesse de déplacement rapide doit être inférieure ou égale à la vitesse de déplacement maxi de la machine.

Pour les CNC Formosa la vitesse de déplacement maxi est de 4000 mm/min.
La vitesse de déplacement Go  qui dépend de la valeur hightFeedrate du postprocesseur peut être entre  2000 et 4000 mm/min

3 ) Si vous souhaitez examiner le Gcode généré avant de lancer l’usinage, vous pouvez cocher la case « Open NC file  in editor.

4 ) Cliquez sur post pour créer le Gcode

 

 

 

 

 

pied-tabouret-male

Une poche ouverte de 6mm de profondeur et un découpage de 18mm.

disque-superieur

Une poche fermée de 14mm de profondeur avec au milieu un ilot dont la surface est 6mm en dessous.

assise-inferieure

Cette pièce est la plus complexe à réaliser car elle nécessite un retournement pour réaliser des poches des 2 cotés.

 

procedure-usinage-2d

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Procedure usinage 2d document PDF

Procedure usinage 2d  document libreoffice

Avec Cambam

[:]

Usinage tabouret enfant Edie première partie

Usinage tabouret enfant Edie première partie

[:zh]

Usinage tabouret enfant Edie première partie

presentation-designers

 

I ) Machining feet ( close pocket part )

Close pocket machining then after contouring

pied-femelle-coupe

The first part of Edie stool have close pocket and outsise contouring 

The machining deep for the close pocket is 6mm
The contourning deep is 18mm in pine wood sheet of 18mm so the contourning is also cutting.

Need follow the rule « inside machining before outside machining » so the steeps is

1 – machining pocket
2 – outside cutting

Step1 : setting stock

CAMBAM have vector drawing module but very basic. Can be use for edit existing drawing but not convenient for create the totality of complex drawing. For 99% of cases, the machining in Cambam are setting with drawing come from external CAD software.

For 2D and 2D 1/2 machining, the import format is DXF Format

a ) Import of DXF drawing

b ) Setting of stock dimension

c ) Swith 2D view to 3D view

vue-3d

For switch 2D to 3D – mouse left clic and « Alt » key, after slide mouse

For return back to 2D – « Alt » key and double mouse left clic

 

Vidéo below show how setting stock dimension with other part (carriage cache of CNC Formosa)

 

d ) move the drawing on the stock To move or rotate the drawing ( or a part of drawing ) in stock need :

1 ) Select the drawing ( with selection windows or multi selection « Ctrl » key)

2 ) Doing a right clic ( Contextual menu « Transform » appear)

 

 

 

 

 

 

3 ) Follow yellow text with green background in the top screen.

for example :     

use-mouse-cambam use-mouse-cambam-2

Vidéo below show how move and rotate drawing with other part (carriage cache of CNC Formosa)

general-method-2d-machining

2d machining process  pdf document

2d machining process  libreoffice document

Step2 : setting the Work Coordinate System (WCS)

positionnement-axes

The origin of Working Coordinate System (WCS)  is the point from which all mouvement start.

The Working Coordinate System in Cambam screen need match with the WCS of CNC Formosa

The origin of Working Coordinate System (WCS) in CNC Formosa can be set with différents ways :
– with position of endstop
– Visual validation by the user
– with touchplate.

Below can see setting the origin position for X and Y axis with endstop

 

general-method-2d-machining

2d machining process pdf document

2d machining process libreoffice document

Step3 : Kind of machining choice

a ) Before setting machining, need join polyligne

import-dxf

when-line-not-join

a1 ) Select all lignes …

selection-dxf-souris

Can use mouse and create a multi select windows Can use « Edit menu » and « Select All » command to select all drawing
to select all drawing.

After need go to « Edit menu » —-> »Join » and setting a tolerance to join for example 0,5

solution-join-polyligne

The join Tolerance is use for seperate draw Voluntarily separate to draw separate because of mistake

See below a video show how to join polyligne

 

b ) Choice the machining match with the shape

prepare-choice-machining

 

 

 

 

 

 

 

 

Have rule you need follow, machining inside shape before machining outside shape.

So we first setting the close pockets

preparation-poche

Select the two pocket with
« Ctrl » + « left clic mouse »

and after choice pockect icon

 

 

 

 

pocket-apparait-english

Then now you can see pocket line under Machining section.
This machining pocket still not setting, we setting it more latter.

 Part2 – cutting outside feets (outside contouring is same deep of stock thickness)

With the same selection method as above, select the outside profiles of the feet.

Choose this time « Profile »
Profile machining will appear below the pocket

See below a video show how choice machining match with shape

 

 

Step4 : Tool choice and machining setting

a ) choice of diameter and  shape of tool

diametre-et-forme-outil

 

b ) Feedrate choice

2-vitesse-avance

feedrate-depend-materiaux

More material density is high, more lower feedrate need setting.

The plunge feedrate need more low than cut feedrate.

Of course need decrease the feedrate when the pass of maching are more depth.

vitesse-avance-profondeur-de-passe

The feedrate depend also of :
– Power of spindle
– Power of steppers motors
– rigidity of machine

This feedrate will therefore be a compromise that takes into
Variables —–> your chosen depth of pass
Engagement rate (cutting width / tool diameter)
Constants —-> the performance of your machine

 

Refer to the table listing the recommended feed speeds for your machine according to the material and the feed depth.

The general rule is : we set the speed in the mini range during a first machining, and then increases according to the reactions of the machine (all its passes well, vibration, loss of step …)

c ) Clearance plane, target depth and  depth increment

Plan-de-degagement-passes

Beside a example of machining setting for close pocket with 6mm target depth inside pine wood. Setting for entry level CNC Formosa.

Adjust depth increment in function of feedrate.
If one parameter increase the other parameter need decrease.

d ) Pocket machining strategy

The default strategy is « inside + outside offsets « , if you whant other strategy see the post about this subject Machining pocket strategy

Second part – outside cutting feet (outside contourning is same depth of thickness stock )

contournage-interieur-exterieur

A contourning can be exterior or interior, do not forget to choose the right parameter.

For the cutting of the feet it’s of course necessary to choose external contourning.

traditional-compression-end-mill

 

 

The standard tools, tool cutting when turn in clockwise direction lift the material

A piece that lifts at the end of machining can be a missed piece to put in the trash.

To avoid this, the solution is to place holding tabs.

You can set :
– the number of fasteners
– their shape
– the width and height of tabs

profil-machining-automatic-tab-2

 

 

 

Step5 : Create toolpaths

Right click on Machining or Group1 (if you want to generate the paths for a machining group)

 

 

 

Then choose « Generate toolpaths« 

You can see now the toolpaths for all machining operations as well as hold tabs.

Note: hold tabs can be moved manually as desired around the profile.

The create of toolpath in fusion 360 is automatic and start directly after finish machining setting.

After clic in « OK » button when finish setting machining, the software calculate toolpath and after appear automatic in blue color.

Step6 : Visualization toolpath

Show cut widths

You must go to the « Display » menu and then select the option « Display width of cut« 

It’s at this stage that one can perceive certain errors.

For example here, there are two zones in the pocket where the milling cutter does not pass.

To correct this error, it’s necessary to reduce the recovery rate for example from 0.8 to 0.6

Toolpath in fusion 360 is automatic and start directly after finish machining setting.
For check the machinning can doing a simulation

toolpath-simulate

Step7 : Creation of gcode and simulation

The last step is to create the Gcode by right clicking on the machining then « Create gcode« .

 

 

 

You can give a name to your Gcode file finish with   « nc » extension and save it in the folder « Gcode  » of the SD card of your smoothiebox.

You can also create the Gcode only for one of the machining operations, the pocket or the contour.

To do this you have to right click the appropriate place. Also save your CAMBAM file to your computer by doing « File -> Save As« , this will be useful if you want to change some settings later without having to do it again.

A ) Create Gcode

Post-process-11

In the list of  “Post Configuration” there is a post-processor “Smoothie” but this one is more suitable for 3D printers and laser cutters with smoothieboard electronic card, not for the case of Formosa CNCs that have a smoothieboard card but a hardware configuration quite different from the 3D printers and Laser cutters.
You can use a generic post processor or download the post processor “Formosa
This file need to be be unzipped, and placed in the same folder as the other postprocessors.

config-folder

1 )Once you have placed your postprocessor file in the postprocessor folder, you can choose it from the list.

Post-process-2

go-g1

1 ) Need choice the Post Configuration “formosa.cps

2 ) The highfeedrate is the speed when have “G0” Gode command

highfeedrateinferieur-ou-egal Maxi move speed CNC machine

3 ) If you whant see Gcode file in Editor, after Gode save

4 ) Start create Gcode

 

B ) Machining simulation and editing Gcode

a ) Simulation with Fusion 360

  • Select the setup and right clic for simulate all machining
  • Select one machining and right clic for simulate one machining

simulate-milling

b ) External Gcode Editor of Fusion 360

The Fusion 360 software has a simulation module but no Gcode editor.
Can setting Fusion 360 with external editor, for external editor can use classic text editor like Notepad++
Or NC Corrector http://www.nc-corrector.inf.ua/

Setting external gcode editor in Fusion 360

Parametrer-editeur-externe-fusion

c ) Use NC Corrector as external editor

nc-corrector-1Need open the Gcode file

 

 

 

After can see the Gcode command and toolpath

nc-corrector-2

nc-corrector-3

[:fr]

Usinage tabouret enfant Edie première partie

presentation-designers

I ) Usinage des pieds ( poche fermée )

Usinage de la poche au centre puis découpage par contournage autour

pied-femelle-coupe

La profondeur d’usinage de la poche est de 6mm
La découpe autour se fait à une profondeur de 18mm puisque la planche de bois est d’épaisseur 18mm
La règle c’est d’abord les usinages intérieurs puis usinages extérieurs.

Etape 1 : Dimensions du brut

 

Cambam a un module de dessin vectoriel très basique.
Cela est utile quand il y a des retouches a effectuer sur un dessin DXF existant, mais pas du tout pratique pour réaliser un dessin complet, à moins qu’il soit très simple.

Pour l’usinage 2D et 2D1/2 ( voir onglet méthode générale usinage 2D ) le format d’import est le format DXF

a ) Import d’un dessin DXF

import-dxf

b ) Indiquer les dimensions du brut

definition-brut

c ) Passer d’une vue 2D à une vue 3D

vue-2d-vue-3dvue-3d

 

 

 

Un clic ou 2 clic gauche de souris en même temps qu’appuyer sur la touche « Alt » permet de passer des vues 2D à 3D.

Résumé en vidéo des premières étapes

 

d ) Déplacer le dessin sur le brut

Pour déplacer ou tourner le dessin sur le brut il est nécessaire de  :

1 ) Sélectionner le dessin ( avec une fenêtre de sélection ou en sélectionnant plusieurs parties avec la touche « Ctrl »)
2 ) Faire un clic droit ( un menu contextuel apparaît)
menu-contextuel-transformer

3 ) Il faut suivre les indications qui s’affichent en haut de l’écran.

indic-1    indic-2

Une vidéo pour résumer tout cela :

 

procedure-usinage-2d

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Procedure usinage 2d document PDF

Procedure usinage 2d  document libreoffice

Etape2 : placer le dessin en fonction des coordonnées travail de la machine

positionnement-axes

L’origine pièce du système de coordonnées travail est le point à partir duquel est usinages vont se référer.
Le système de coordonnées travail doit correspondre à celui qui a été réglé et paramétrer pour la CNC Formosa

L’origine du système de coordonnées travail peut être réglé et validé de différentes manières :

– lorsque la machine arrive en butée des fin de course
– validation visuelle par l’utilisateur
– avec une plaque à tangenter pour l’origine de l’axe Z

 

procedure-usinage-2d

 

 

 

 

 

 

 

 

Procedure usinage 2d document PDF

Procedure usinage 2d document libreoffice

Etape 3 : Choix du type d’usinage

 

a ) Avant de régler l’usinage il est nécessaire de joindre les polylignes

import-dxf

when-line-not-join

a1 ) Sélectionner toutes les lignes …

selection-dxf-sourisselection-dxf-menu

Après avoir sélectionné l’ensemble du dessin il faut aller
vers le menu « Edition » ——->  » Joindre  » et régler la tolérance de jointure par exemple à 0.5mm

solution-join-polyligne

La tolérance de jointure permet de séparer les lignes non jointes par erreur, des lignes volontairement séparées.

Une vidéo de démonstration ci-dessous

 

b ) Choisir l’usinage qui correspond à la forme

prepare-choice-machining

Selon la règle qui consiste à réaliser les usinages intérieurs avant les découpages extérieurs, nous allons d’abord paramétrer les poches fermées.
Sélectionnez les deux profils pour les poches intérieures

preparation-poche

pocket-apparait-french

La ligne pocket apparait en dessous de usinage à gauche, cet usinage n’est pas encore paramétré, vous le ferez plus tard.

 2ème partie – découpe des pieds (contournage extérieur de même profondeur que la hauteur du brut )

selection-contour-1

 

Avec la même méthode de sélection que précédemment, sélectionnez les profils extérieurs des pieds.

Choisir cette fois « contour »

Un usinage contour va apparaître en dessous de la poche

diagramme-usinage-poche

 

 

 

 

Le choix du départ d’usinage se fera selon que la poche est fermée ou non.

 

La stratégie d’ébauche se fera en fonction de la forme de la poche et des possibilités de réduction du temps d’usinage, ainsi que de la dureté du matériaux à usiner.

 

Permet d’obtenir au final des dimensions précises et un bon état de surface

 

Etape 4 : Choix de l’outil et paramétrages d’usinage

 

a ) choix du diamètre de l’outil et de sa forme

diametre-et-forme-outil

b ) Choisir les vitesses d’avance

2-vitesse-avance

feedrate-depend-materiaux

Plus le matériaux est dense, moins la vitesse d’avance doit être élevée.

La vitesse d’avance en plongée doit être plus faible que la vitesse d’avance de coupe.

vitesse-avance-profondeur-de-passe

Evidemment plus les passes sont profonde, plus la vitesse d’avance devra être faible.
Cette vitesse d’avance sera fonction également
– de la puissance de broche de votre machine
– puissance des moteurs d’axe
– rigidité de votre machine

Cette vitesse sera donc un compromis qui tiens compte de
variables —–> votre profondeur de passe choisie
taux d’engagement (largeur de coupe/ diam outil )
constantes —-> les performances de votre machine

Consultez le tableau donnant les vitesses d’avances recommandées pour votre machine en fonction de la matière et de la profondeur de passe.
La règle générale est : on paramètre la vitesse dans la fourchette mini lors d’un premier usinage, et on augmente ensuite en fonction des réactions de la machine ( tout ses passe bien, vibration, perte de pas … )

c ) Plan de dégagement, profondeur finale et profondeur de passe

Plan-de-degagement-passes

exemple-parametres-vitesse-avance-passe

Voici un exemple de paramétrage pour une poche fermé de profondeur 6mm dans du bois pin ou épicéa, avec une CNC Formosa d’entrée de gamme

Ajustez l’incrément de passe en fonction de la vitesse d’avance.
Si l’un des paramètres augmente, l’autre doit diminuer.

d ) Stratégie d’usinage de la poche

La stratégie par défaut est « Décalage intérieur + extérieur » si vous souhaitez une autre méthode, consultez l’article Stratégie d’usinage des poches

 

 

2ème partie – découpe des pieds (contournage extérieur de même profondeur que la hauteur du brut )

contournage-interieur-exterieur

Un contournage peut être extérieur ou intérieur, ne pas oublier de choisir le bon paramètre.

Pour la découpe des pieds il faut bien entendu choisir externe.

 

traditional-compression-end-mill

Les outils de fraisage classique, c’est à dire ceux qui par leur hélice doivent tourner dans un sens horaire pour couper
soulèvent les pièces.
profil-machining-automatic-tab-2Une pièce qui se soulève en fin d’usinage cela peut être une pièce raté à mettre à la poubelle.

Pour éviter cela, la solution consiste à placer des attaches.

Vous pouvez paramétrer
– le nombre d’attaches
– leur forme
– la largeur et la hauteur

exemple-gestion-attache

 

 

 

diagramme-usinage-poche

 

 

 

 

Le choix du départ d’usinage se fera selon que la poche est fermée ou non.

 

La stratégie d’ébauche se fera en fonction de la forme de la poche et des possibilités de réduction du temps d’usinage, ainsi que de la dureté du matériaux à usiner.

 

Permet d’obtenir au final des dimensions précises et un bon état de surface

 

Etape 5 : Création des parcours d’outil

 

generer-parcours-outilsFaire un clic droit sur Usinage ou Groupe1 ( si vous voulez générer les parcours pour un groupe d’usinage )

Choisir ensuite « Générer les parcours d’outils »

Vous pouvez voir les trajectoires de l’outils pour l’ensemble des usinages ainsi que les attaches.

Remarque : les attaches peuvent être déplacées manuellement selon votre convenance autour du profil.

 

 

 

 

Etape 6 : Visualisation des parcours d’outil

 

 

Afficher les largeurs de coupe

afficher-largeur-de-coupe

Il faut aller dans le menu « Affichage » puis cocher l’option « Afficher largeur de coupe »

C’est à cette étape qu’on peut s’apercevoir de certaines erreurs.

Par exemple ici, il y a deux zones au niveau de la poche ou la fraise ne passe pas.

Pour corriger cette erreur il faut diminuer le taux de recouvrement par exemple passer de 0.8 à 0.6

 

Etape 7 : Création du Gcode et simulation

 

creation-gcode

 

La dernière étape consiste à créer le Gcode en faisant clic droit sur l’usinage
puis “Créer le gcode

Vous pouvez donner un nom à votre fichier Gcode qui se termine par l’extension “nc” et l’enregistrer dans le dossier “Gcode” de la SD-Card de votre smoothiebox.

Vous pouvez également créer le Gcode seulement pour un des usinage, la poche ou le contour.
Pour cela il faut faire le clic droit à l’endroit approprié.

 

Enregistrez également votre fichier CAMBAM sur votre ordinateur en faisant “Fichier —> enregistrer sous“, cela vous sera utile si vous voulez changer quelques paramétrages ultérieurement sans être obligé de tout refaire.

 

 

[:]

7 – Assemblage du châssis

[:en]

7 – Assemblage du châssis

Mécanical kit without options

assemblage-des-vis-2

Be carefull with endplate

For check all is OK, you can measure lengh between interior and exterior of plates

For CNC 500 et 750, spaces is  404mm and 508mm
For CNC 750 et 1000, spaces is 654mm and 758mm

 

You can see for endplate have more part of plate in interior of frame than exterior (in green color of drawing )

Be carefull !!

One of plate have two small hole in the right, need fix this plate in right front
The two hole is for fix more latter the spindle power supply box

Last step, assembly of 20x40mm profil

Mécanical kit with reinforced side option

In first step, need assembly L profil with reinforced profil 20x40mm like video below

 

The tools you need for mounting frame are 3 and 5mm BTR Key

outils-clef-allen-3-et-5

[:zh]
[:fr]

7 – Assemblage du châssis

Opérations

Opération 1 : – Fixez aux extrémités des profilés makerslide 20×40 repérés ( 1 ) les parties avant et arrière du châssis ( 3 ) et ( 4 ) grâce aux 8 vis Chc M4x16 ( 6 ) et aux 8 rondelles M4 ( 7 )

Opération 2 : Les profilés standards 20×40 ( 2 ) devront être fixés en bas du châssis grâce aux vis Chc M6x16 ( 5 )

 

Résultat final

Outillage

Une clef Allen de 3 est  nécessaires pour visser les 8 vis Chc M4x16 en haut du châssis.

Une autre clef Allen de 5 est nécessaire pour visser les 8 vis Chc M6x16 en bas du châssis.

[:]

6 – Mise en place des profilés de l’axe Y

6 – Mise en place des profilés de l’axe Y

[:en]

6 – Mise en place des profilés de l’axe Y

The eccentric determining the ideal spacing between the guide wheels have already been set in our workshop.
You have only to insert makerslide guide rails in the correct direction and sliding.

Attention : the slot of makerslide profil need be down when insert

[:zh]

6 – Mise en place des profilés de l’axe Y

The eccentric determining the ideal spacing between the guide wheels have already been set in our workshop.
You have only to insert makerslide guide rails in the correct direction and sliding.

Attention : the slot of makerslide profil need be down when insert

[:fr]

6 – Mise en place des profilés de l’axe Y

Les excentriques  déterminant l’espacement idéal entre les roues de guidage ont déjà été réglés dans nos atelier.
Il vous reste plus qu’a insérer les rails de guidage makerslide dans le sens correct et de faire coulisser.

Attention au sens !! : les rainures doivent être à l’extérieur en bas comme sur le dessin

[:]

5 – Assemblage des chariots du portique

5 – Assemblage des chariots du portique

[:en]

5 – Assemblage des chariots du portique

Do the same process for the two side carriage of gantry

a ) Put the 4 M4x16 screw inside the 4 fixing hole of Gantry carriage plates
b ) Fix all with screw and thread inside the two makerslide gantry profil

emplacement-4-trous-montage-portique

Tools

You need one btr key of 3mm for the M4x16 Cap head screw

clef-allen-3

Voici ci dessous le résultat une fois que le montage est terminé, pour vérifier qu’il n’y a pas d’erreur observez la position de l’axe Z en regardant du coté ou il y a le capteur de fin de course.
L’axe Z est légèrement décalé vers l’arrière afin que l’axe de la broche ne soit pas en dehors de la partie guidage du portique.

gantry-decale-arrieregantry-resultat-final

[:zh]

5 – Assemblage des chariots du portique

Do the same process for the two side carriage of gantry

a ) Put the 4 M4x16 screw inside the 4 fixing hole of Gantry carriage plates
b ) Fix all with screw and thread inside the two makerslide gantry profil

emplacement-4-trous-montage-portique

Tools

You need one btr key of 3mm for the M4x16 Cap head screw

clef-allen-3

Voici ci dessous le résultat une fois que le montage est terminé, pour vérifier qu’il n’y a pas d’erreur observez la position de l’axe Z en regardant du coté ou il y a le capteur de fin de course.
L’axe Z est légèrement décalé vers l’arrière afin que l’axe de la broche ne soit pas en dehors de la partie guidage du portique.

gantry-decale-arrieregantry-resultat-final

[:fr]

5 – Assemblage des chariots du portique

Opérations

– Fixez les 2 chariots de l’axe Y repéré (2 et 4) sur les extrémités des profilés makerslide  (1)
grâce aux 8 vis Chc M4x16 repérées (3)

Attention !! les chariots ne sont pas identiques, celui placé à gauche à plus de trous usinés que celui de gauche

Outillage

Une clef Allen de 3 pour les vis Chc M4

[:]

Mise en place des profilés de l’axe X

Mise en place des profilés de l’axe X

[:en]

Mise en place des profilés de l’axe X

The eccentric determining the ideal spacing between the guide wheels have already been set in our workshop.
You have only to insert makerslide guide rails in the correct direction and sliding.

[:zh]

Mise en place des profilés de l’axe X

The eccentric determining the ideal spacing between the guide wheels have already been set in our workshop.
You have only to insert makerslide guide rails in the correct direction and sliding.

[:fr]

Mise en place des profilés de l’axe X

Les excentriques  déterminant l’espacement idéal entre les roues de guidage ont déjà été réglés dans nos ateliers.
Il vous reste plus qu’a insérer les rails de guidage makerslide dans le sens correct et de faire coulisser.

[:]

Fixation des borniers et capteurs de fin de course

Fixation des borniers et capteurs de fin de course

[:en]

Fixation des borniers et capteurs de fin de course

a ) Unscrew a little the 4 nut of X carriage spindle side

b ) Insert the assembly of Z axis frame in the way than the X carriage nut can slide inside the slot of makerslide profil

Outillage

Une clef Allen (BTR) de 3 est nécessaire pour visser les vis M4 de fixation du support de l’axe Zclef-allen-3

[:zh]

Fixation des borniers et capteurs de fin de course

a ) Unscrew a little the 4 nut of X carriage spindle side

b ) Insert the assembly of Z axis frame in the way than the X carriage nut can slide inside the slot of makerslide profil

Outillage

Une clef Allen (BTR) de 3 est nécessaire pour visser les vis M4 de fixation du support de l’axe Zclef-allen-3

[:fr]

Fixation des borniers et capteurs de fin de course

Opérations

Opération 1 :

– Fixez les 2 borniers 8 poles  (2) sur le chariot X coté moteur pas à pas (1)
grâce aux vis Chc M4x12 repérées  (3) et aux écrous  Hex M4 repérés (4)

Opération 2 :

Fixez le capteur de fin de course repéré (5) sur le chariot X coté moteur pas à pas (1)
grâce à vis Chc M3x16 repérée (6) et à la vis Bhc M3x16 repérée (7) et aux écrous Hex M3 repérés (8)

Remarque : au dessus, la vis Bhc à une tête bouton arrondis contrairement à celle du dessous pour ne pas créer de collision avec la roue de guidage en V lors du réglage en position du capteur de fin de course, attention à ne pas inverser.

Remarque :

Vous pouvez régler la position angulaire du capteur de fin de course afin que ses bornes soient ne viennent pas en face des écrous et têtes de vis déjà assemblées.
Ne serrez pas très fort l’ensemble capteur de fin de course, le capteur pourrait se déformer et le contact ne pas se faire.

Outillage

Fixation des borniers

Une clef Allen de 3 et une clef plate de 7 sont nécessaires pour viser les borniers.

Fixation du capteur de fin de course

2 clef Allen (BTR) de 2 et de 2.5 sont nécessaires pour visser les vis Chc M3 et Bhc M3 du capteur de fin de course
Vous pouvez utiliser une clef plate de 5.5 ou une simple pince plate pour maintenir l’écrou M3 en position lors du serrage.

[:]

Fixation rails de guidage axe Z

Fixation rails de guidage axe Z

[:en]

Fixation rails de guidage axe Z

a ) Unscrew a little the 4 nut of X carriage spindle side

b ) Insert the assembly of Z axis frame in the way than the X carriage nut can slide inside the slot of makerslide profil

Outillage

Une clef Allen (BTR) de 3 est nécessaire pour visser les vis M4 de fixation du support de l’axe Zclef-allen-3

[:zh]

Fixation rails de guidage axe Z

a ) Unscrew a little the 4 nut of X carriage spindle side

b ) Insert the assembly of Z axis frame in the way than the X carriage nut can slide inside the slot of makerslide profil

Outillage

Une clef Allen (BTR) de 3 est nécessaire pour visser les vis M4 de fixation du support de l’axe Zclef-allen-3

[:fr]

Fixation rails de guidage axe Z

Opérations

Fixez les rails cylindriques repérés  (2) sur l’ensemble chariot axe X repéré (1)
grâce aux vis Chc M4x12 repérées  (3) et aux écrous  Hex M4 repérés (4)

Outillage

Une clef Allen (BTR) de 3 et une clef plate hexagonale de 7
sont nécessaires pour visser les vis M4 et écrou M4 de fixation du support de l’axe Z

clef-allen-3

[:]

Fixation de la poulie sur le moteur du chariot X

Fixation de la poulie sur le moteur du chariot X

[:en]

Fixation de la poulie sur le moteur du chariot X

Insert the GT2 pulley 20 teeth in the shaft of X axis stepper motor

a ) Check is the fixing screw of pulley go down exactly in flat part of motor shaft
b ) Check if the pulley be correct align with the 2 guiding wheel

Outillage

Une petite clef Allen (BTR) de 2.5 est nécessaire pour serrer la vis hexagonale creuse sans tête de la poulie.clef-allen-1.5

[:zh]

Fixation de la poulie sur le moteur du chariot X

Insert the GT2 pulley 20 teeth in the shaft of X axis stepper motor

a ) Check is the fixing screw of pulley go down exactly in flat part of motor shaft
b ) Check if the pulley be correct align with the 2 guiding wheel

Outillage

Une petite clef Allen (BTR) de 2.5 est nécessaire pour serrer la vis hexagonale creuse sans tête de la poulie.clef-allen-1.5

[:fr]

Fixation de la poulie sur le moteur du chariot X

Insérez la poulie d’entrainement GT2 20 dents dans l’arbre du moteur de l’axe X

a ) vérifiez que la vis de fixation de la poulie va descendre au niveau du méplat de l’arbre
b ) vérifiez que la poulie soit correctement alignée par rapport aux deux poulies de guidage du chariot

Outillage

Une petite clef Allen (BTR) de 2.5 est nécessaire pour serrer la vis hexagonale creuse sans tête de la poulie.clef-allen-1.5

[:]

Fixation du moteur du chariot X

Fixation du moteur du chariot X

[:en]

Fixation du moteur du chariot X

a ) Put the 4 M5x16 screw in the 4 fixing hole of Nema23 stepper motor
b ) Put other side 4 spacer diameter 5 and lengh 3.175
c ) Insert all inside the correct hole of X carriage plate
d ) screw on other side the 4 hex nut for fix all together

Tools
clef-allen-4

Need Allen hex wrench ( BTR)  for M5 Cap head screw and open-end wrench (or open-end spanner ) for M5 nut other sideclef-plate-m8

 

[:zh]

Fixation du moteur du chariot X

a ) Put the 4 M5x16 screw in the 4 fixing hole of Nema23 stepper motor
b ) Put other side 4 spacer diameter 5 and lengh 3.175
c ) Insert all inside the correct hole of X carriage plate
d ) screw on other side the 4 hex nut for fix all together

Tools
clef-allen-4

Need Allen hex wrench ( BTR)  for M5 Cap head screw and open-end wrench (or open-end spanner ) for M5 nut other sideclef-plate-m8

 

[:fr]

Fixation du moteur du chariot X

a ) Insérez les quatre vis M5x16 dans les 4 troues de fixation du moteur Nema23
b ) Mettez de l’autre coté 4 entretoises de diamètre 5 longeur 3,175mm
c ) Insérez l’ensemble dans l’emplacement du chariot X prévu
d ) Vissez de l’autre coté les 4 écrous hexagonaux pour fixer l’ensemble

Outillageclef-allen-4

Une clef Allen ( BTR)  est nécessaire pour les vis M5 et une clef plate de l’autre coté pour serrer l’écrou M5clef-plate-m8

 

[:]

Lampe de chevet pour enfant minimaliste

Lampe de chevet pour enfant minimaliste

[:en]

Lampe de chevet pour enfant minimaliste

This time a command my daughter a little help for a theme on minimalism that she had to prepare for a competition to design school

In the inner contour of the lamp is inserted a band LED.
Behind, a mirror reflects the light towards the front hole shaped giraffe.

Téléchargements

[wpdm_package id=’25595′]
[wpdm_package id=’25598′]

[:zh]

Lampe de chevet pour enfant minimaliste

This time a command my daughter a little help for a theme on minimalism that she had to prepare for a competition to design school.

In the inner contour of the lamp is inserted a band LED.
Behind, a mirror reflects the light towards the front hole shaped giraffe.

Téléchargements

[wpdm_package id=’25595′]
[wpdm_package id=’25598′]

[:fr]

Lampe de chevet pour enfant minimaliste

Cette fois ci une commande de ma fille, un peu d’aide pour un thème sur le minimalisme qu’elle devait préparer pour un concours d’une école de design

Dans le contour intérieur de la lampe est inséré une bande a LED.
Derrière, un miroir reflète la lumière vers le trou devant en forme de girafe.

[:]

Graver des écritures tibétaines

Graver des écritures tibétaines

[:en]

About the engraved sentence.

As you have guessed, this is “Om Mani Padme Hum” one of the most famous mantra of Buddhism
If you want to train, make a gift to one of your Buddhist friends you can ask your CNC decline in the different language

 

  • Chinois : 唵嘛呢叭咪吽 (Ǎn mání bāmī hōng)
  • Coréen : 옴마니반메훔 (Ommanibanmaehum)
  • Sanskrit : ॐ मणि पद्मे हूँ (Oṃ maṇi padme hū)
  • Japonais : オーン マニ パドメー フーン (Ōn mani padomē fūn)
  • Birman :ဥုံမဏိပဒ္မေဟုံ (Òʊɴ manḭ paʔmè hòʊɴ)

 

Graver des écritures tibétaines

In this writing, there was no Tibetan font in Windowsthe only solution is to get the picture sentences in google and then vectorized contours and export to DXF format.

The CAD software after see this like a drawing not a texte but it’s not a problem.

[:zh]

About the engraved sentence.

As you have guessed, this is “Om Mani Padme Hum” one of the most famous mantra of Buddhism
If you want to train, make a gift to one of your Buddhist friends you can ask your CNC decline in the different language

 

  • Chinois : 唵嘛呢叭咪吽 (Ǎn mání bāmī hōng)
  • Coréen : 옴마니반메훔 (Ommanibanmaehum)
  • Sanskrit : ॐ मणि पद्मे हूँ (Oṃ maṇi padme hū)
  • Japonais : オーン マニ パドメー フーン (Ōn mani padomē fūn)
  • Birman :ဥုံမဏိပဒ္မေဟုံ (Òʊɴ manḭ paʔmè hòʊɴ)

 

Graver des écritures tibétaines

In this writing, there was no Tibetan font in Windowsthe only solution is to get the picture sentences in google and then vectorized contours and export to DXF format.

The CAD software after see this like a drawing not a texte but it’s not a problem.

[:fr]

A propos de la phrase gravée.

Comme vous l’avez deviné, il s’agit de “Om Mani Padme Hum” un des plus célèbre mantra du Boudhisme

Si vous voulez vous entrainer, faire un cadeau a un de vos amis Boudhiste vous pouvez demander a votre CNC de le décliner en différentes langue

  • Chinois : 唵嘛呢叭咪吽 (Ǎn mání bāmī hōng)
  • Coréen : 옴마니반메훔 (Ommanibanmaehum)
  • Sanskrit : ॐ मणि पद्मे हूँ (Oṃ maṇi padme hū)
  • Japonais : オーン マニ パドメー フーン (Ōn mani padomē fūn)
  • Birman :ဥုံမဏိပဒ္မေဟုံ (Òʊɴ manḭ paʔmè hòʊɴ)

 

 

Graver des écritures tibétaines

Pour cette écriture, il n’y avait pas de police Tibétaine dans Windows, dans ce cas la seule solution c’est de récupérer les phrases dans google image ( ensuite de vectoriser les contours et exporter en DXF )

Dans votre logiciel de préparation du Gcode, CAMBAM par exemple cette phrase ne sera pas vue comme une phrase a graver mais un dessin, mais de toute façon votre CNC Formosa elle s’en fiche, pour elle tout au final est du Gcode, déplacer l’outil vers la  coordonnée X Y Z avec telle vitesse c’est tout dont elle a besoin.

Ici un matériaux très bon marché a été utilisé, du bois MDF mélaminé blanc, on en trouve partout dans les magasins de bricolage. C’est un bois agloméré utilisé pour faire généralement les caissons de meubles ( les parties du meuble qui ne se voient pas).
Une autre possibilité est de peindre du MDF classique pour avoir plus de variété dans la couleur de fond.

[:]

Création d’un logo

Création d’un logo

[:en]

Et voila le logo de Where is my terminé !!

Certe cela aurait été mieux avec un plastique PVC bicouche comme pour la plaque makerslide machine mais en bleu et blanc au lieu de rouge et blanc. Mais je n’avais pas emporté ce type de plaque lors de la mini maker faire et les fondateurs de Where is my m’ont dit qu’ils allaient teindre le fond du logo afin de mieux faire contraste.

Création d’un logo

During the mini maker to Rouen (France) in 4 june 2016, my neighbors stand asked me to engrave their logo on a wooden board. This was for me the opportunity to test a new feature CAMBAM, convert polylines in region.

Their file was in Illustrator vector format.
There is a feature in Illustrator that allows you to export to DXF, Ok to prepare CAMBAM machining.

[:zh]

Et voila le logo de Where is my terminé !!

Certe cela aurait été mieux avec un plastique PVC bicouche comme pour la plaque makerslide machine mais en bleu et blanc au lieu de rouge et blanc. Mais je n’avais pas emporté ce type de plaque lors de la mini maker faire et les fondateurs de Where is my m’ont dit qu’ils allaient teindre le fond du logo afin de mieux faire contraste.

Création d’un logo

During the mini maker to Rouen (France) in 4 june 2016, my neighbors stand asked me to engrave their logo on a wooden board. This was for me the opportunity to test a new feature CAMBAM, convert polylines in region.

Their file was in Illustrator vector format.
There is a feature in Illustrator that allows you to export to DXF, Ok to prepare CAMBAM machining.

[:fr]

Et voila le logo de Where is my terminé !!

Certe cela aurait été mieux avec un plastique PVC bicouche comme pour la plaque makerslide machine mais en bleu et blanc au lieu de rouge et blanc. Mais je n’avais pas emporté ce type de plaque lors de la mini maker faire et les fondateurs de Where is my m’ont dit qu’ils allaient teindre le fond du logo afin de mieux faire contraste.

Création d’un logo

Lors de la mini maker faire de Rouen le 4 juin 2016, mes voisins de stand m’ont demandé de graver leur logo dans une planche de bois. Cela a été pour moi l’occasion de tester une nouvelle fonction de CAMBAM, convertir des polylignes en région.

Leur fichier était au format vectoriel Illustrator.
Il y a une fonction dans illustrator qui permet d’exporter au format DXF, c’est parfait tout ce dont a besoin CAMBAM pour préparer l’usinage.

[:]

Tabouret étagères

Tabouret étagères

[:en]

Tabouret étagères

This stool is made of solid pin 18mm thickness with a cylindrical cutter diameter of 3mm.

It can be achieved with the CNC Formosa 750 and other CNC have more large dimensions.

The feet are printed in plastic PLA, when inserted in top of  stool, can insert another stool over, then another, then yet another. The stool become shelves

System create by designer Pierre Furnemont

Téléchargements

[wpdm_package id=’25607′]
[wpdm_package id=’25608′]
[wpdm_package id=’25609′]

[:zh]

Tabouret étagères

This stool is made of solid pin 18mm thickness with a cylindrical cutter diameter of 3mm.

It can be achieved with the CNC Formosa 750 and other CNC have more large dimensions.

The feet are printed in plastic PLA, when inserted in top of  stool, can insert another stool over, then another, then yet another. The stool become shelves

System create by designer Pierre Furnemont

Téléchargements

[wpdm_package id=’25607′]
[wpdm_package id=’25608′]
[wpdm_package id=’25609′]

[:fr]

Tabouret étagères

This stool is made of solid pin 18mm thickness with a cylindrical cutter diameter of 3mm.

It can be achieved with the CNC Formosa 750 and other CNC have more large dimensions.

The feet are printed in plastic PLA, when inserted in top of  stool, can insert another stool over, then another, then yet another. The stool become shelves

System create by designer Pierre Furnemont

[:]

Petit nécessaire de peinture

Petit nécessaire de peinture

[:en]

Petit nécessaire de peinture

A command of my wife and a way to test the function profiling edges in CAMBAM

[:zh]

Petit nécessaire de peinture

A command of my wife and a way to test the function profiling edges in CAMBAM

 

[:fr]

Petit nécessaire de peinture

Une commande de ma femme  et un moyen de tester la fonction profilage des bords de CAMBAM

[:]

Connecter les moteurs pas à pas

[:fr]

La position des vis de fixation du moteur est également normalisée.

Fonctionnement du moteur pas à pas hybride bipolaire

StepperMotorstepper-motor-2

Connecter les moteurs pas à pas

La norme Nema correspond à des dimensions utiles pour la fixation du moteur dans une machine.
Ce qui permet l’interopérabilité puisque un moteur Nema 23 d’un fabricant peut être remplacé par un autre moteur nema 23 de mêmes caractéristiques d’un autre fabricant.

Contrairement à ce que beaucoup pense, Nema n’indique rien sur la puissance du moteur, il est vrais que plus un moteur est gros plus il y a de chance qu’il soit puissant mais la taille c’est aussi la longueur du moteur.
Et un moteur Nema 17 long peut être plus puissant qu’un Nema 23 très court.

Ce qui compte dans un moteur pas à pas c’est le couple en N.m, c’est indiqué sur les fiches techniques du fabricant.
Le couple disponible peut être différent selon la vitesse de rotation du moteur et l’intensité du courant envoyé dans ses bobines.

Plus d’information à propos des moteurs pas à pas sur l’excellent site Luxembourgois Bulbzone  http://learn.bulbzone.net/cours/saurez-moteurs-a/

[:en]

The position of the motor mounting screw is also standardized.

More information about different king of steppers motor in Adafruit web site
https://learn.adafruit.com/all-about-stepper-motors/types-of-steppers

Connecter les moteurs pas à pas

Can see good documentation about steppers motors in officiel smoothieboard documentation wiki

A good explain about how steppers motors works in   http://howtomechatronics.com/  Youtube Chanel  https://www.youtube.com/user/DejanNedelkovski/videos

 

Other good explain about bipolar stepper motor in very good web site http://www.learnengineering.org/
And youtube chanel Learn engineering https://www.youtube.com/watch?v=eyqwLiowZiU

[:zh]

Connecter les moteurs pas à pas

Can see good documentation about steppers motors in officiel smoothieboard documentation wiki

[:]

[:fr]

Les matériaux

[:fr]

Les matériaux

Le PMMA est un verre synthétique à base de polyméthacrylate de méthyle nommé aussi en usage courant plexi. 7 fois plus résistant que le verre à épaisseur égale,
ce qui le place comme une des matières destinées à la protection des œuvres : tableaux, cartographies etc…

On le retrouve sous deux formes, extrudé ou coulé, correspondant aux deux méthodes de fabrication.
Le PMMA extrudé est fondu dans une extrudeuse et poussé dans une filière qui en détermine sa forme : plaques, tubes, joncs, etc…
Il est moins cher que le PMMA coulé mais il offre un peu moins de transmission lumineuse, il est cependant plus précis en épaisseur.

Le PMMA coulé est quant à lui, fondu entre deux plaques de verre, il est ainsi plus lumineux que le PMMA extrudé mais aussi plus cher.

Les produits nettoyants et les solvants accélèrent le vieillissement de la matière par apparition de microfissure « craising ».
C’est pourquoi il est recommandé d’utiliser les produits nettoyants des fabricants de matières premières (nettoyant ravivant et antistatique)

Le PMMA coulé est recommandé si vous souhaitez coller celui-ci.

[:]

Les paramètres de coupe

Les paramètres de coupe

[:fr]

Les paramètres de coupe

  I ) Introduction

Les paramètres de coupes, c’est à dire :
– Les vitesses d’avance
– Les vitesse de rotation de broche
– Les profondeurs de passe
– L’épaisseur du copeau
– Le débit de matière enlevé

Dépendent :
– du type de matériaux
– du type d’outil
– de la puissance de la broche qui entraîne l’outil en rotation
– de la puissance des moteurs de la CNC qui entraîne l’outil en translation
– de la rigidité de la machine
– du refroidissement et lubrification de la coupe
– du bridage et de la fragilité de la pièce à usiner

Illustration de la vitesse de coupe (Vc)
de la vitesse de broche (N) et de la vitesse d’avance (Vf) réalisée par l’excellent site CNC-SentierBattu de
Fablabo http://fablabo.net/wiki/CNC-SentierBattu

 

La vitesse qui compte pour les conditions de coupe c’est la vitesse de l’arête coupante de l’outil par rapport à la matière
Donc la vitesse de coupe.
La vitesse angulaire de la broche en tr/min et la vitesse d’avance de l’outil en mm/min sera à adapter afin que la vitesse de coupe soit la plus optimale et de préférence constante.

Le but final est de minimiser le temps d’usinage, tout en assurant pour les phases de finition un état de surface correct et une bonne précision.
Donc pour cela il faut obtenir le débit de matière enlevé maximal

Les vitesses de broche, vitesses d’avance et profondeurs de passe peuvent être calculés et optimisées en fonction de la vitesse de coupe mais ce n’est pas suffisant.

D’ailleurs on ne calcule pas une vitesse précise ni une profondeur de passe précise mais une plage et on sera pour certains paramètre dans la plage inférieure ou supérieure en fonction de ce qui est privilégié, état de surface ou temps d’usinage ou précision.

Une fois que les calculs sont terminés, ce qui compte c’est usiner, usiner et encore usiner car impossible de calculer à moins d’être un grand ingénieur l’influence de la structure de la machine, l’influence de la lubrification, l’influence de la forme de la pièce à usiner et son bridage.

Les calculs donnent un ordre de grandeur, l’expérience donne les bons paramètres.

 

Sommaire

I ) Introduction
III ) La vitesse de rotation de la broche
IV ) La vitesse d’avance de l’usinage
V ) Exemple de calcul

II ) Les vitesses de coupe et avance par dent

Ces paramètres sont normalement donnés par les fournisseurs des outils de coupe, en fonction des matières que peut couper l’outil.
Si vous ne possédez pas ces information voici un tableau générique auquel vous pouvez vous référer.

III ) La vitesse de rotation de la broche

Calculer la vitesse de rotation d’une broche à partir d’une vitesse de coupe équivaux à connaître une vitesse angulaire à partir d’une vitesse linéaire.

Petit rappel de sciences physiques :

Puisque la vitesse linéaire dans le cas d’un usinage correspond à la vitesse de coupe et qu’elle est donnée par le constructeur de l’outil, ce que l’on cherche c’est d’avoir la bonne vitesse de broche.
On obtient donc la formule N = Vc / II * D      N en tr/mn   Vc en m*mn   et D en mètre

Remarque : pour les calculs de périmètre un mécanicien n’utilise pas le rayon mais le diamètre donc C = II * D plutôt que C = 2 II R  car celui ci utilise un pied à coulisse pour faire des mesures.

De la même façon l’unité par défaut d’un mécanicien quand il mesure c’est le millimètre et pas le mètre.
Donc on peut transformer la formule par une autre directement utilisable avec les unités usuelles mesurables du mécanicien.

N = 1000Vc / II * D      N en tr/mn   Vc en m*mn   et D en millimètre

Bien entendu si on vous donne une vitesse de coupe en mm/mn ou m/s ou mm/s à vous de faire les conversions ou adapter la formule de calcul.

Sommaire

I ) Introduction
II ) Vitesse de coupe et avance par dents
III ) La vitesse de rotation de la broche
V ) Exemple de calcul

IV ) La vitesse d’avance de l’usinage

Cette vitesse d’avance dépend de la vitesse angulaire de la broche par l’avance par dent et par le nombre de dents

La formule est  Vf = N * Fz * Z       Vf : vitesse d’avance en mm/min     N : vitesse de rotation en tr /min   Fz : vitesse d’avance par dent en mm/min et Z le nombre de dents

Il est évident que ont peut avancer plus vite avec par exemple une fraise 3 dents de 20mm plutôt qu’une fraise 3 dents de 6mm, car pour celle de 20mm il y a plus d’espace pour évacuer les copeaux.  Mais pas besoin de l’intégrer dans votre calcul, observez les valeurs constructeurs, l’avance par dent augmente déjà en fonction du diamètre de fraise.

V ) Exemple de calcul théorique de vitesse de rotation broche et vitesse d’avance

Prenons l’exemple d’un usinage dans de l’aluminium type 2017 avec une fraise carbure de 3mm une dent

Ce calcul est bien entendu théorique, si vous avez une fraiseuse rigide, et que en plus vous avez mis en place une micro-lubrification, vous pouvez allez jusqu’à 300mm/min sans problèmes.
Dans les fraises de petits diamètre surtout pour celle de 1 dent, ont est limité de toute façon par la résistance de la fraise qui peuvent casser en cas d’avance trop grande.

L’idéal est d’avoir une fraiseuse CNC avec une électronique qui permet de moduler la vitesse d’avance en cours d’usinage, de cette façon vous pouvez moduler la vitesse d’avance en fonction :
– de la présence ou non de vibrations
– du bruit de l’outil
– de la forme des copeaux

Sommaire

I ) Introduction
II ) Vitesse de coupe et avance par dents
III ) La vitesse de rotation de la broche
I
V ) Vitesse d’avance de l’usinage

V ) Exemple de calcul

 

 

 

 

 

Profondeur de passe :

La profondeur de passe est la quantité de matière que va prendre l’outil lors d’un usinage.
Celle-ci varie selon la vitesse de coupe (Vc) ainsi que la vitesse d’avance de l’outil (Vf).


Les limites sont déterminées par :

– La puissance de la machine
– La rigidité de la machine

– La rigidité de la pièce et de l’outil
– Nature du matériau à usiner
– Le type d’usinage (surfaçage, rainurage, détourage, perçage, ébauche / finition)

La formule pour déterminer la profondeur de passe idéale est généralement contenue dans les abaques des fournisseurs d’outils. Si ces informations ne sont pas données, il est possible d’appliquer des règles de calcul théoriques pour déterminer la profondeur de passe.

Exemple : en rainurage, on pourra utiliser les formules suivantes :
Ebauche (fraise ravageuse ) : profondeur de passe maxi = 0.6 * diamètre de coupe de la fraise.
Finition : profondeur de passe maxi = 0.3 * diamètre de coupe de la fraise.

[:]

Les stratégies d’usinage

Les stratégies d’usinage

[:en]

Les stratégies d’usinage

Fonction G81 – cycle de perçage centrage
Fonction G80 – annulation de cycle d’usinage

cycle-de-percage

g81-g98

Les commandes G98 ou G99 placées juste devant le G81 permettent un retrait de l’outil dans le cycle de perçage au niveau initial ou ER5

Activation du cycle de perçage pour les cartes smoothieboard

drillingcycles.enable true
drillingcycles.dwell_units Shift


Dwell units Shift = seconds, P = millis.


  • G98 Retract to initial Z
  • G99 Retract to R plane

* G81 Simple drilling cycle.

  • G82 Drilling cycle with a pause at final depth (Dwell).
  • G83 Peck drilling cycle; incremental drilling with an retract, can be combined with dwell.

* G80 Mark the end of cycle.

Convertisseur en ligne cycle de perçage —-> Gcode normal http://www.onlfait.ch/CCDCC.js/

[:fr]

Les stratégies d’usinage

Il existe une méthode pour diminuer le nombre de lignes Gcode dans le cas ou :
– Il y a beaucoup de perçages de même diamètre à effectuer ( grille d’aération par exemple )
– la position de fin de perçage et de dégagement est identique pour tous les trous

Cela s’appelle les cycles de perçage.
Attention !!  certaines cartes de pilotage de CNC n’interprètent pas le Gcode des cycles de perçage et dans ce cas il faut mettre le Gcode avec cycle de perçage dans un convertisseur qui va le modifier en Gcode normal.

Fonction G81 – cycle de perçage centrage
Fonction G80 – annulation de cycle d’usinage

cycle-de-percage

g81-g98

Les commandes G98 ou G99 placées juste devant le G81 permettent un retrait de l’outil dans le cycle de perçage au niveau initial ou ER5

Activation du cycle de perçage pour les cartes smoothieboard

drillingcycles.enable true
drillingcycles.dwell_units Shift


Dwell units Shift = seconds, P = millis.


  • G98 Retract to initial Z
  • G99 Retract to R plane

* G81 Simple drilling cycle.

  • G82 Drilling cycle with a pause at final depth (Dwell).
  • G83 Peck drilling cycle; incremental drilling with an retract, can be combined with dwell.

* G80 Mark the end of cycle.

Convertisseur en ligne cycle de perçage —-> Gcode normal http://www.onlfait.ch/CCDCC.js/

Les stratégies d’usinage 3D avec le module CAM de fusion 360

Les stratégies d’usinage permettent de poursuivre 3 buts :
– diminuer le temps d’usinage
– augmenter la qualité de surface
– diminuer l’usure de l’outil

La stratégie adoptée dépend fortement de la forme du brut et de la forme finale souhaitée.

Cette stratégie se déroule le plus souvent en 2 phases ( ébauche, finition ) quelquefois en 3 phases ( ébauche, semi-finition, finition ).

Certaines stratégies consistent à combiner par exemple plusieurs type de finition en fonction des combinaisons de formes à usiner. Mais l’utilisation de celles ci dépend également si la machine est équipée ou non d’un système automatique de changement d’outils. Un gain de temps d’usinage peut être annulé par le temps d’un changement d’outil manuel.

L’adoption de stratégies d’usinage complexes dépend du type de fabrication, unitaire, petite série, grande série.
Inutile de passer énormément de temps à optimiser un usinage si la fabrication est unitaire.

         

La stratégie d’ébauche 3d adaptative est une stratégie d’ébauche innovante qui présente des améliorations considérables par rapport aux stratégies d’ébauche conventionnelles.
La stratégie évite les coupes pleine largeur en enlevant progressivement de la matière sur le brut restant.
La trajectoire d’outil générée permet de garantir que les conditions de coupe restent constantes avec une charge stable sur l’outil. De ce fait, il est possible d’augmenter considérablement l’avance, permettant ainsi d’écourter le temps d’usinage de 40 % ou plus.

La stratégie de type ébauche 3d de poche constitue la stratégie d’ébauche conventionnelle permettant l’enlèvement de grandes quantités de matière.
La pièce est ébauchée niveau par niveau avec des contours parallèles lissés permettant de toujours travailler en avalant.
Afin d’éviter la plongée, l’outil travaille en rampe le long d’une trajectoire hélicoïdale entre les niveaux. Afin de conserver une vitesse d’avance élevée, permettant d’écourter le temps d’usinage, les changements de direction soudains sont évités grâce au lissage du mouvement de l’outil.

Les passes de type Parallèle constituent l’une des stratégies les plus courantes. Les passes sont parallèles au plan XY et suivent la surface dans la direction Z.
Les passes de type Parallèle sont idéales pour les zones peu profondes et le fraisage en avalant.
Pour détecter automatiquement les zones peu profondes, l’usinage peut être limité à un angle maximal entre l’extrémité de l’outil et la surface. La sélection de l’option de fraisage en avalant permet de réduire la déviation de l’outil lors de l’usinage de surfaces complexes.

Les passes de type Contour constituent la stratégie idéale pour la finition de parois pentues. Elles conviennent également aux opérations d’usinage-semi-finition et d’usinage-finition sur les zones verticales d’une pièce.

Si un angle de plongée (de 30 à 90 degrés, par exemple) est indiqué, les zones les plus raides sont usinées tandis que les zones plus creuses, inclinées jusqu’à 30 degrés, sont laissées intactes pour être traitées à l’aide de stratégies plus appropriées.

La stratégie Finition de rampe est conçue pour les zones pentues, à l’instar de la stratégie Contour.
Toutefois, la stratégie 
Rampe, comme son nom l’indique, rampe jusqu’au bas des parois plutôt que d’usiner avec un Z constant, comme c’est le cas de la stratégie Contour. Cette approche permet de s’assurer que l’outil est constamment engagé, ce qui peut être important pour certaines matières telles que la céramique.

La stratégie Ebauche horizontale détecte automatiquement toutes les zones planes de la pièce et l’outil suit une trajectoire pour usiner les bords.
Lorsque la zone plane est étagée au-dessus des zones environnantes, l’outil se déplace au-dessus d’elle pour usiner les arêtes. Si l’option facultative Passe maximum en Z est activée, il est possible d’usiner les faces horizontales en plusieurs étapes, rendant cette stratégie applicable aux opérations de deux semi-finition et de finition.

La stratégie Bi-tangent définit des trajectoires d’outil le long des angles internes et des congés de petit rayon, enlevant la matière qu’aucun autre outil ne parvient à atteindre.
Que vous procédiez à une ou plusieurs passes, la stratégie Bi-tangent convient parfaitement au nettoyage des zones après l’application des autres stratégies de finition.

La stratégie Crête définit des passes situées à une distance constante les unes des autres via un décalage vers l’intérieur le long de la surface. Les passes suivent la pente et les parois verticales pour conserver le pas.
Même si la stratégie Crête peut servir à la finition d’une pièce entière, elle est principalement employée pour la reprise de matière restante, suivant une combinaison de passes de type Contour et Parallèle. Comme pour les autres stratégies de finition, il est possible de limiter l’usinage à l’aide d’une plage d’angles de contact.

La stratégie d’usinage de type Spirale définit une trajectoire d’outil en spirale à partir d’un point de centre donné, produisant un contact constant du fait de l’usinage réalisé dans une limite spécifique.
Associée à des passes de type Contour pour les faces plus verticales, elle convient particulièrement aux pièces creuses et arrondies suivant des angles de contact avec l’outil de 40 degrés maximum. Le point de centre du détail à usiner est identifié automatiquement ou peut être défini par l’utilisateur. Cette stratégie prend également en charge les angles en contact avec l’outil.

A l’instar de l’usinage en spirale, la stratégie Radial débute également au niveau d’un point de centre, donnant la possibilité d’usiner des pièces radiales. Il est également possible d’arrêter les passes à proximité du point de centre, là où elles deviennent très serrées. Le point de centre du détail à usiner est identifié automatiquement ou peut être défini par l’utilisateur. Cette procédure peut également être utilisée avec des angles en contact avec l’outil.

La stratégie Spirale variable est très semblable à la stratégie Spirale.

Toutefois, une opération de type Spirale variable génère la spirale à partir de la limite sélectionnée, alors qu’une opération Spirale ajuste les passes générées à la limite d’usinage. Autrement dit, il est possible d’utiliser la stratégie Spirale variable afin d’usiner des surfaces supplémentaires pour lesquelles la stratégie Spirale ne convient pas. Elle s’avère également très utile pour l’usinage de surfaces organiques ou de forme libre. Bien que la stratégie Crête soit souvent appliquée à ces types de surfaces, les angles vifs et les transitions de liaison entre les passes générées peuvent produire des marques visibles. La stratégie Spirale variable offre généralement une trajectoire d’outil nettement plus lisse qui permet d’éviter de rencontrer ce genre de problème.

[:]

Choix de l’outil selon la matière à usiner

Choix de l’outil selon la matière à usiner

[:fr]

Choix de l’outil selon la matière à usiner

La matière à usiner impliquera pour l’outil :
un choix de matière ( Acier rapide HSS, carbure, diamant )
un choix de la forme et du nombre des dents

 

Les outils en acier rapide (HSS) au tungstène et molybdène

Ces outils sont en alliage d’acier fer-carbone plus tungstène (jusqu’à 20 %) et quelques éléments d’addition (cobalt, manganèse, chrome, vanadium, molybdène). Ils sont appelé outil HSS (High Speed Steel) ou outils acier rapide. Le terme acier rapide vient du fait que cet acier peut conserver sa tempe (traitement thermique de dureté)  même à haute température. On peut donc avoir une température de la pointe de l’outil élevée sans que celui ci s’use rapidement, c’était un progrès à l’époque ou ces aciers ont été découvert en 1910 puis améliorées en 1930 Ces outils sont bon marché, mais ne sont pas adaptés pour usiner les matières trop dures et ne peuvent pas fonctionner à